Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
NIGER : Les touaregs de l’Azawak en forum pour consolider l’unité nationale
 
NIGER - NIAMEY LE 26 AVRIL 2012 - Depuis l’éclatement de la guerre en Libye au mois de mars 2011, le Niger par la voix de son président de la République Issoufou Mahamadou Search Issoufou Mahamadou a tiré la sonnette d’alarme sur les conséquences désastreuses d’une telle guerre sur la bande sahélo-saharienne.

Une des conséquences de cette guerre, c’est la partition de la République du Mali en deux avec la proclamation de la République de l’Azawad.
Comme le Mali, le Niger a aussi connu des périodes de rebellions dans les années antérieures. La dernière en date est seule éclatée en 2007. Ces derniers ont fini par déposer les armes après une médiation de l’ancien guide libyen Mouammar Kadhafi.
Pour consolider cette paix dont beaucoup qualifient de fragile après la chute de Kadhafi, les touaregs nigériens de l’Azawak sont en forum de la paix depuis le 24 avril à Tchintabraden au nord de la région de Tahoua, localité où s’est éclatée la première rébellion touareg du Niger en 1985.

Le choix de la date du 24 avril n’a pas été un fait de hasard. En effet c’est le 24 avril 1997 que les autorités nigériennes ont signé avec les groupes armés les accords de paix.

Depuis Tchintabraden, le représentant des ex-combattants Iksa Mohamed a appelé à l’unité nationale. Il a clamé haut et fort que la communauté touareg du Niger appartient à la Nation du Niger, une et indivisible. Il a aussi appelé à la vigilance pour assurer et consolider la paix chèrement acquise au Niger. Il a aussi demandé à la nation nigérienne de rester en veille du fait des armes disséminées dans le sahel suite à la guerre qui s’est éclatée en Libye.
En effet l’objectif de ce forum de Tchintabraden est la sensibilisation de ces populations de l’Azawak sur les questions sécuritaires et aussi pour trouver des voies et moyens afin de contenir les menaces sécuritaires qui sont déjà à la porte de cette zone avec la guerre éclatée au Mali.

Selon le Premier ministre du Niger, Brigi Rafini Search Brigi Rafini qui a présidé l’ouverture de ce forum de l’Azawak, l’Etat du Niger a pris le devant pour assumer sa responsabilité dans la sécurisation du pays suite à la dégradation de la situation dans certains pays voisins.
Brigi Rafini Search Brigi Rafini a dit qu’un dispositif de sécurité a été mis en place afin d'empêcher toute installation de groupes armés au Niger.

‘’Cette détermination à assurer la sécurité des personnes et des biens, dévolue à nos Forces de défense et sécurité doit être soutenue et encouragée avec la collaboration de tous’’, a-t-il souligné.
Le Premier ministre Brigi Rafini Search Brigi Rafini a conclu que des actions de développement viendront en appui afin de corriger les disparités et combattre les perceptions d'injustice ou d'abandon qui constituent des sources de frustrations pouvant déboucher sur des révoltes.

Souleymane Maâzou,KOACI.COM NIAMEY; copyright © koaci.com

 
 
8785 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 26/04/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login