Logo Koaci
 
 
 
Le Niger veut se doter d’une centrale nucléaire pour son approvisionnement en énergie
 
::Article de la rédaction de Koaci.com au Niger ::

« La Korean hydro and nuclear power (KHNP) n’est pas seulement au Niger pour acheter de l’uranium. Notre compagnie est prête à accompagner le Niger dans le domaine de l’énergie nucléaire. Nous avons la technologie, votre pays a la matière première, je pense qu’en coopérant, le Niger peut avoir sa propre centrale nucléaire Search centrale nucléaire », a déclaré aujourd’hui à la presse, Kim Jong Shin, président de la KHNP, après une audience avec le chef de l’Etat nigérien, Salou Djibo.

En effet cette société sud coréenne veut aider le Niger à disposer de sa propre centrale nucléaire Search centrale nucléaire pour son approvisionnement en énergie. La KHNP Search KHNP est une société publique spécialisée dans la production d’énergie hydro nucléaire. Elle dispose de 20 centrales nucléaires, 8 sont en construction et 12 autres en projet et la compagnie veut avoir 40 centrales nucléaires d’ici 2030.

Producteur d'uranium depuis 40 ans, le Niger a mis en place une politique ambitieuse visant d'une part à diversifier ses partenaires et d'autre part à lancer un programme électronucléaire pour répondre à ses besoins énergétiques et à ceux de la sous-région.

Au mois de septembre dernier, à l'issue de la 54ème session ordinaire de la conférence générale de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) à Vienne, en Autriche, le Niger a été élu au Conseil des gouverneurs de cette organisation.

Selon M. Abba Souleymane, ministre des Mines et de l’Energie ce siège qu’occupe un siège le Niger au conseil des gouverneurs de l'AIEA, lui offre une place de choix pour œuvrer activement à la promotion de l'utilisation pacifique des techniques nucléaires et au renforcement du cadre légal international y afférant.

L'AIEA est une institution spécialisée des Nations Unies dans les questions nucléaires. Elle est composée de 152 Etats membres. Le Conseil des gouverneurs est l'organe d'orientation et de décision de l'AIEA qui comprend 35 membres.

Au cours de son mandat, le Niger entend défendre dans son intérêt et celui des autres pays africains l'accès aux sciences et techniques nucléaires, notamment dans les domaines concernant la santé, l'énergie, l'agriculture et la protection de l'environnement, a indiqué le ministre Abba Souleymane.
Le Niger avec une production annuelle aux alentours de 3000 tonnes, est le 3ème producteur mondial d’uranium après le Canada et l’Australie. Mais l’essentiel de la production d’uranium au Niger est contrôlée par la France, par le biais du Groupe Areva.
Cette société française a d’ailleurs signé en janvier 2009 un nouvel accord pour l’exploitation d’une nouvelle mine, à Imouraren dans le nord du pays.
Avec ce nouveau gisement, les analystes prévoient que le Niger devrait se retrouver facilement au rang de deuxième producteur mondial d’uranium


Souleymane Maâzou, correspondant de Koaci.com à Niamey
 
 
11016 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 28/10/2010
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login