Logo Koaci
 
 
 
Niger : zone d’ombre autour de la privatisation de la SONITEL
 
::Article de la rédaction de Koaci.com au Niger ::

‘’Cette reprise a été fait sans appel d’offre. Et toutes nos solutions de propositions de sortie de crise n’ont pas été prises en considération. En tant que travailleurs et citoyens nigériens nous aimerons savoir toute la lumière sur ce protocole d’accord qui n’a pas respecté la loi’’, a déclaré Adam Amoumoune, secrétaire général du syndicat des travailleurs de la SONITEL.

Le 19 janvier dernier, l’Etat du Niger a signé avec Green Network, une société libyenne un protocole d’accord pour la relance de la société nigérienne des télécommunications (SONITEL). Cette cérémonie a eu lieu en présence du Premier ministre nigérien Mahamadou Danda et du ministre libyen du Commerce El Etayek El Safi.

Ainsi cette licence accordée à la société libyenne Green Network, va permettre à cette dernière de contrôler la Société nigérienne des télécommunications ainsi que sa filiale Sahelcom.

‘’ Le peuple nigérien veut savoir combien l’Etat du Niger a encaiss钒, a ajouté le SG du syndicat des travailleurs de la SONITEL.

Pour rappel cette société a été privatisée pour une première fois en 2000 à un Groupe sino-libyen en l’occurrence Dataport. Mais ce Groupe n’a pas respecté son cahier de charge, celui de moderniser le secteur. Pire il y a eu une dilapidation des biens publics. Suite à des protestations de la société civile, des syndicats et d’une enquête parlementaire, l’Etat du Niger a repris la SONITEL Search SONITEL aux mains de Dataport au mois février 2009.

Des sources proches de cette affaire ont indiqué que l’Etat du Niger a demandé une soixantaine de milliards de FCFA, tandis que les libyens ont proposé une vingtaine. Aujourd’hui beaucoup de nigériens pensent qu’il y a eu de pots de vin avoisinant 7 milliards de FCFA autour de cette privatisation.

Le chiffre d’affaires de cette société qui est de 13 milliards en 2008, est passé à 9 milliards en 2010. Et la dette de cette société a atteint aujourd’hui une cinquantaine de milliards selon ses mêmes sources.

Souleymane Maâzou, correspondant de Koaci.com à Niamey

 
 
7312 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 24/01/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login