Logo Koaci
 
 
 
Nigeria : La candidature de Goodluck Jonathan validée pour la présidentielle de 2015
 
Goodluck Jonathan ici ce vendredi à Yamoussoukro aux côtés d'Alassane Ouattara

-Nigeria- Abuja le 1er Mars 2013 © koaci.com –
Après le long débat contradictoire qui a porté sur la possibilité ou non pour le Président Goodluck Jonathan Search Goodluck Jonathan a brigué un second mandat en 2015, la justice de ce pays vient de trancher l’affaire.

En effet ce vendredi 1er mars à Abuja, la capitale politique de la fédération nigériane, une haute cour a jugé que Goodluck Jonathan Search Goodluck Jonathan a le droit de se présenter à nouveau à l’élection présidentielle en 2015 s’il le désire, car à cette il sera au terme de son premier mandat constitutionnel.

Par cette décision, la justice a rejeté les plaintes des adversaires et bizarrement de certains militants au sein du même parti que le Président nigérian qui estiment que l’intéressé a déjà atteint la limite constitutionnelle de deux mandats.

La Haute Cour d'Abuja a débouté l'argument avancé par l'avocat Cyriaque Njoku qui a soutenu qu'en vertu de la Constitution du pays, une même personne ne peut prêter serment à la présidence à trois reprises.

En rejetant cette argumentation, le juge Mudashiru Oniyangi a expliqué qu’au moment de la vacance du pouvoir en 2010, il a été demandé à Goodluck selon la constitution d’assumer l’intérim. En clair, il n’a pas été élu avant d’assumer cette charge. Il ressort donc que l’accusé a achevé le mandat d'Umar Yar'Adua son prédécesseur, celui sous lequel il était le Vice-président du Nigeria. Ce n’est qu’après cette échéance intérimaire dira-t-il que Goodluck s’est présenté lui-même en 2011 et a gagné la partie pour un mandat de quatre ans.

Rappelons que le Président Goodluck Jonathan Search Goodluck Jonathan a pris le pouvoir après la mort de son mentor, le Président Yar'Adua en mai 2010 en tant que président intérimaire. Le mandat présidentiel au Nigeria est d’une duré de quatre et est renouvelable une fois, c'est-à-dire qu’un candidat réélu ne peut postuler pour un troisième mandat à la présidence.

Notons pour finir qu'après les deux jours de sommet de la Cedeao à Yamoussoukro, le président du pays phare de l'Afrique de l'Ouest effectue depuis ce vendredi matin une visite d'Etat en Côte d'Ivoire qui se terminera demain samedi.

Mensah
 
 
6131 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 01/03/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login