Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Nigeria : Elections 2019, Abdulsalami Abubakar met les politiciens et la CENI en garde
 
Abdulsalami Abubakar

© koaci.com– Samedi 22 Septembre 2018 – A l’approche des élections générales en 2019 au Nigeria, l’ancien chef d’Etat, le Général Abdulsalami Abubakar Search Abdulsalami Abubakar a lancé un appel aux acteurs politiques, à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) à ouvrer pour consolider la paix et la démocratie dans le pays.

En prenant la parole hier vendredi à la première édition de la conférence de paix de sa Fondation organisée par le personnel et les étudiants de l’Université d’Ibadan, Abubakar a appelé les politiciens à se montrer plus conciliants dans leurs déclarations publiques.

Il a averti la CENI Search CENI à ne soutenir personne ou aucun parti en 2019 et a exhorté les jeunes à ne pas se laisser entraîner dans des malversations et des violences électorales.

Pour que le pays continue de jouir de sa paix, l’ancien dirigeant militaire à l’époque de la transition démocratiques a mis en garde les politiciens contre la perturbation des élections générales de 2019 et a mis au point que « nous n’avons pas d’autre endroit où aller si le pays est embrasé ».

A l’adresse de la structure ayant en charge l’organisation des élections et des forces de sécurité, Abubakar a déclaré que « la CENI Search CENI doit être un arbitre impartial. Les agences de sécurité du pays doivent être équitables pour tous, les citoyens doivent être libres de voter pour leurs dirigeants ».

Sur des éventuels différends qui pourront naitre entre les uns et les autres, il a affirmé que « La paix n’est pas l’absence de désaccord. Chaque société doit avoir des désaccords. Nous ne sommes pas nés pareils, même les jumeaux ont des divergences… Lorsque nous serons en désaccord, nous trouverons des solutions pacifiques aux problèmes ».

Pour que le Nigeria Search Nigeria soit une grande nation que tous ses fils voudront avoir, l’ancien chef de l’Etat a trouvé que ce vœu ne peut être réalisé que sauf si « nous sommes tous d’accord pour travailler collectivement ensemble et collaborer à la paix ».

Abdulsalami Abubakar a conseillé ses jeunes interlocuteurs que sont les étudiants de refuser d'être manipulés lors des prochaines élections et de ne pas se laisser entraîner dans des malversations et des violences électorales.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
4101 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 22/09/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SoleildAfrik
 
Hmmmm, politiciens africains memes ce n'est pas la peine
 
 
 
See his contributions Dioula
 
Tous sauf la guerre...
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login