Logo Koaci
 
 
 
Nigeria : Epidémie de la fièvre de Lassa, 60 cas signalés
 
Des agents de santé au chevet d’un malade (ph)

© koaci.com– Mercredi 23 Janvier 2019 – Le gouvernement fédéral du Nigeria Search Nigeria FG a annoncé l'épidémie de la fièvre de Lassa à la suite d'une augmentation du nombre de cas confirmés dans le pays depuis le début de l’année et a activé un Centre d'Opérations d'Urgence (COU) pour coordonner une intervention.

Dr Chikwe Ihekweazu, le directeur du Centre National de Contrôle des Maladies (NCDC), a fait l'annonce de l’épidémie de la fièvre de Lassa hier mardi à Abuja lors de la conférence internationale sur cette infection.

Au total, 172 cas suspects ont été recensés, dont 60 ont été confirmés positifs et 112 négatifs. La présence de la fièvre de Lassa est signalée dans les Etats de Edo, Ondo, Bauchi, Nasarawa, Ebonyi, Plateau, Taraba et le Territoire de la capitale fédérale à Abuja.

Ihekweazu a révélé qu'il y a eu une augmentation du nombre de cas de fièvre de Lassa signalés dans plusieurs Etats du pays depuis le début de l'année et que des données épidémiologiques récentes montrent que la tendance se manifeste généralement pendant la saison sèche, entre janvier et avril.

En détails sur des cas qui ont été signalés, le directeur du NCDC Search NCDC a déclaré que le « 13 janvier 2019, un total de 60 cas confirmés ont été signalés dans huit Etats » du pays et compte tenu de cette augmentation du nombre de cas de fièvre de Lassa signalés, le Centre a déclaré qu'il s'agit d'une épidémie.

Le Centre d'Opérations d'Urgence comprend des représentants de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), du ministère fédéral de l'Agriculture et du Développement rural, du ministère fédéral de l'Environnement, des centres américains de contrôle des maladies, ainsi que d'autres partenaires.

La fièvre de Lassa est une maladie hémorragique virale aiguë, transmise à l'homme par le contact avec des aliments ou des articles ménagers contaminés par des rongeurs infectés. Une transmission de personne à personne peut également se produire, en particulier en milieu hospitalier, en l'absence de mesures adéquates de lutte contre l'infection.

Comme précaution, le NCDC Search NCDC préconise le stockage des céréales et d’autres produits alimentaires à l’abri des rongeurs, le jet des ordures loin de la maison, le maintien de la propreté des maisons et d’autres mesures visant à éloigner les rongeurs des concessions.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
3060 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 23/01/2019
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login