Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Nigeria : Liberté pour les sœurs jumelles enlevées à Zamfara
 
Les jumelles libérées

© koaci.com– Lundi 19 Novembre 2018 – Les deux sœurs jumelles enlevées il y a 25 jours par des hommes armés dans le village de Dauran, une localité dans l’Etat de de Zamfara Search Zamfara au Nigeria, ont été libérées et ont pu regagner leur famille.

La nouvelle a été annoncée hier dimanche à NAN, l'agence nigériane de presse nigériane, par Mohammed Shehu, par le responsable des relations publiques de la police de Zamfara.

Les ravisseurs avaient réclamé auparavant une première rançon de 150 millions de Nairas aux proches des filles. Après plusieurs appels des proches et des menaces de représailles de la part du gouvernement de l’Etat de Zamfara Search Zamfara et des agents de sécurité, les ravisseurs ont réduit la rançon à 15 millions de Nairas. La baisse de la rançon a poussé le beau-frère des otages à lancer un appel de collecte de fonds en vue d’obtenir la libération des filles.

Selon une source proche de la famille, les ravisseurs « au nombre de plus de 100 ont chacun un fusil AK-47 » et étaient présent le samedi dernier lors de la transaction. La presse n’a pas pour l’heure recueilli des informations précises sur les ravisseurs et leurs natures.

Toutefois, un proche collaborateur de la famille, qui a préféré être tenu sous anonymat, a déclaré à la NAN que l'argent avait été collecté et remis aux bandits le samedi dernier dans un endroit indiqué, à environ 20 kilomètres du village de Dumburum.

Si les jumelles ont été libérées, il reste d’autres otages parmi lesquels se trouve la sœur des deux jeunes filles qui est enceinte.

Rappelons que le mercredi dernier, les ravisseurs avaient menacé de tuer l'une des filles si le paiement de leur rançon n'était pas effectué à temps. Les deux jeunes filles, Hassana et Hussaina, étaient retournées chez elles à Gusau pour distribuer leurs cartes d’invitation aux mariages pour le mois de décembre mais ont été enlevées par quatre hommes. Leur sœur aînée enceinte, Rukayya, qui a été enlevée est toujours en captivité.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
5331 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 19/11/2018
  4 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Peace101
 
Elles sont vraiment jumelles. Je valide. Tout est bien qui finit bien donc avec leur libération. L'enlèvement c'est un vrai business au Nigeria. Sans blagues...
 
 
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Que font alors la Police et le gouvernement au Nigeria dans un tel cas ?
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login