Logo Koaci
 
 
 
NIGERIA : La maison de Fela Kuti bientôt érigée en musée
 
15 ans que Fela Kuti Search Fela Kuti nous a quitté

NIGERIA -LE 3 AOUT 2012 © koaci.com -
15 ans après la mort du précurseur de l’Afro beat, Fela Anikulapo Kuti, sa famille décide de transformer la maison familiale de Lagos Search Lagos au Nigéria, dans laquelle ce dernier fut enterré, en musée afin de maintenir en vie l’immense héritage musicale d’un homme qui était aussi très engage politiquement dans son pays.

La légende Fela Kuti, mort en 1998 à l’âge de 58 ans, est toujours vivace dans les souvenirs aussi bien de ses proches que celui des Nigérians. Son nom a d’ailleurs été scande lors de la marche contre la hausse des prix du carburant en janvier dernier dans les rues de Lagos. Il est une icône car il était connu pour ses prises de position véhémentes contre la corruption et les inégalités sociales, ce qui lui avait valu plusieurs séjours en prisons.

Ses fils Femi et Seun eux aussi artistes musiciens engagés marchent dans ses pas en critiquant ouvertement les dérives politiques et sociales des gouvernements africains.

Un musée pour entretenir son héritage musical et politique éveillé, pour ce faire la famille de l'artiste disparu le 2 août 1997 sollicite un financement de soixante quinze millions de nairas. Quarante de ces derniers ont déjà été obtenus de la part du gouvernement de l’état de Lagos.

Célèbre pour avoir inventé l’afro beat dans les années 1970, ce style est une fusion d’éléments afro-américains du funk, du jazz, associé aux sonorités d'Afrique occidentale et des rythmes yorubas, Fela était un personnage hors norme. Ce génie de la créativité avait aussi un son style de vie hors normes, il avait épousé 27 femmes et était porté sur la marijuana. Parmi ses chansons les plus connus son entre autre "Coffin for Head of State" (Cercueil pour un chef d'Etat) ou "International Thief Thief" (voleur, voleur international)

Nanita © koaci.com
 
 
6566 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 03/08/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login