Logo Koaci
 
 
 
Nigeria : Pâque sous haute surveillance : Chasse à Boko Haram, défense de recharger les portables dans les églises !
 
Arrestation d’un membre de Boko Haram Search Boko Haram à Lagos (ph)

- Nigeria - Lagos le 30 Mars 2013 © koaci.com –

Décidée à bouter hors du Nigeria les activistes du groupe islamique Boko Haram Search Boko Haram et à prévenir leurs attaques suicidaires, la Police Search Police de Lagos procède dans la mégapole nigériane aux fouilles dans des lieux suspectés comme de probables refuges pour les islamistes.

Les fouilles ont conduit à l'arrestation de cinq personnes dans leur cachette de Ijora, un quartier Lagos, le jeudi dernier pour leurs liens présumés avec Boko Haram.

Avant de réussir ce coup, environ 100 soldats du Service de Sécurité de l'Etat (SSS) ont investi les quartiers à majorité haoussa à la recherche de suspects qui seraient affiliés à Boko Haram. De l’identité d’un des suspects arrêté, la Police Search Police a révélé avoir appréhendé un certain Ibrahim Moussa, un tchadien, caché dans une glacière dans la maison où il a été appréhendé. Des fusils AK-47, des cartouches et des poignards ont été retrouvés dans sa maison.

Par rapport à ces arrestations, la communauté haoussa de Lagos est sortie de sa réserve pour déclarer son opposition à la secte Boko Haram, ou tout autre groupe terroriste qui menace la vie des gens et la survie du Nigeria.

La Police Search Police a exhorté les habitants de Lagos à briser leur silence pour coopérer avec les autorités sur les questions de sécurité. Puisque la menace vient des quartiers houssa à Lagos, les responsables de ce groupe ethnique originaire du nord Nigeria ont déclaré qu’ils sont une partie intégrante de Lagos et qu’ils ne vont pas permettre à quelqu’un de détruire le pays. A cet effet ils ont assuré que « si nous constatons des visages étranges, nous allons les présenter au poste de police le plus proche ».

Enfin dans la ferveur de ce weekend de pâque, la Police Search Police fédérale vient d’interdire la recharge de portables dans les églises afin de prévenir le déclenchement des explosifs. La décision est intervenue après la découverte de bombes dans un bâtiment à Lagos. Les investigations ont révélé qu’il s’agit d’une infiltration des membres de Boko Haram. Par conséquent la Police Search Police a déployé des équipes d'élite pour patrouiller dans les églises et autres lieux publics devant servir de cadre pour les festivités et rencontres pour cette Pâque.

En somme pour ce dimanche de Pâques à Lagos, chrétiens et policiers seront cote à cote dans les églises et lieux de conventions. Pendant que les premiers cités veilleront à prier pour leur vie spirituelle et pour le Nigeria, les policiers d’élites devront eux contrôler les prises de courants, veiller à l’accès des différentes églises et aussi contrôler les sacs à main des femmes.

Mensah
 
 
6470 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 30/03/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login