Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Nigeria : Report des élections, Buhari questionne la CENI pour le peuple
 
Muhammadu Buhari, le lundi à Abuja (ph)

© koaci.com– Lundi 18 Février 2019 – Le Président nigérian Muhammadu Buhari Search Muhammadu Buhari a déclaré ce lundi à Abuja au cours d’une réunion de son parti APC au pouvoir que la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a des explications à donner au peuple quant au report des élections générales car elle disposait de toutes les ressources nécessaires pour s'acquitter de sa tâche.

Après avoir formulé cette demande, Buhari a révélé avoir été mis au courant du report des élections générales par la CENI Search CENI le samedi 16 février dernier à 04h30 du matin. Au regard de cet imprévu de dernière minute, Buhari a estimé que c’est une incompétence qui doit être expliquée à la nation.

Sur les motifs de son exigence d’une clarification des causes du report des élections, le Président-candidat a fait savoir que « la CENI Search CENI disposait du temps nécessaire et de toutes les ressources dont ils avaient besoin mais ils ont dû attendre al moins de six heures u début du vote pour nous dire que ce n'est pas possible ».

Sur tout autre plan et ce qui concerne l’organisation sécuritaire des élections, Buhari a exhorté ceux qui planifient de perturber les élections de renoncer à leurs projets car les agents de sécurité vont veiller au bon déroulement du scrutin. Il a averti que quiconque tenterait de perturber le processus électoral le fera « au péril de sa propre vie ».

Les élections générales ont été reportées par la CENI Search CENI sur le samedi 23 février 2019 des raisons de logistique.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
3816 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 18/02/2019
  4 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions
 
De deux maux, le moindre est celui-là plutôt que de faire des élections dans des conditions qui auraient certainement créée des troubles sérieux et peut-être une guerre civile. Il est vrai que 6 heures avant les votes c’est un peu trop juste mais comme nous le disons, c’est un pe...
De deux maux, le moindre est celui-là plutôt que de faire des élections dans des conditions qui auraient certainement créée des troubles sérieux et peut-être une guerre civile. Il est vrai que 6 heures avant les votes c’est un peu trop juste mais comme nous le disons, c’est un petit mal compare à ce que l’on aurait pu encourir de plus grave. Essayons d’avancer au Nigeria… Peut-être qu’il va falloir changer la tête de cette Commission pour manquement grave mais après les élections, bien entendu…
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login