Logo Koaci
 
 
 
CI: Ouattara interpelle la CPI
 
Alassane Ouattara (ph)

:: CONTRIBUTION POSTEE LIBREMENT PAR UN KOACINAUTE::

Le président ivoirien Alassane Ouattara Search Alassane Ouattara a demandé au procureur de la Cour pénale internationale (CPI) d`enquêter sur "les crimes les plus graves" commis sur l`ensemble du territoire ivoirien depuis le 28 novembre 2010, dans une lettre datée du 3 mai publiée mercredi sur le site de la Cour.

"Par la présente, j`entends confirmer mon souhait que votre bureau mène en Côte d`Ivoire des enquêtes indépendantes et impartiales sur les crimes les plus graves commis depuis le 28 novembre 2010 sur l`ensemble du territoire ivoirien", indique M. Ouattara dans une lettre clarifiant ses intentions.

Le chef de l`Etat ivoirien, dont la cérémonie d`investiture a lieu samedi, avait accepté et confirmé la compétence de la Cour en Côte d`Ivoire, qui n`est par un Etat partie au Statut de Rome, le traité fondateur de la CPI, en décembre 2010.

Il indique vouloir que le bureau du procureur "fasse en sorte que les personnes portant la responsabilité pénale la plus lourde pour ces crimes soient identifiées, poursuivies et traduites devant la Cour pénale internationale".

Le procureur de la CPI Luis Moreno-Ocampo avait annoncé début avril vouloir demander aux juges de l`autoriser à ouvrir, de sa propre initiative, une enquête sur des "massacres commis de façon systématique ou généralisée" en Côte d`Ivoire à la suite des violences qui avaient suivi le second tour de l`élection présidentielle du 28 novembre 2010.

Le ministre ivoirien de la Justice a déjà "pris des mesures pour faire la lumière sur un certain nombre d`infractions", souligne M. Ouattara dans sa lettre. "Je ne ménagerai par ailleurs aucun effort pour réconcilier les Ivoiriens entre eux et clore enfin une décennie de violences et de déchirures", assure-t-il.

"Il apparaît néanmoins", reconnaît M. Ouattara, "que la justice Search justice ivoirienne n`est, à ce jour, pas la mieux placée pour connaître des crimes les plus graves commis au cours des derniers mois".

"Toute tentative d`en traduire en justice Search justice les plus hauts responsables risquerait de se heurter à des difficultés de tous ordres", ajoute-t-il.


La Côte d`Ivoire avait reconnu la compétence de la Cour en 2003 par une déclaration ad hoc. Celle-ci porte sur les crimes commis après septembre 2002, époque à laquelle Laurent Gbagbo Search Laurent Gbagbo avait été victime d`une tentative de coup d`Etat de la part des rebelles.

La Cour, qui n`enquête que sur les crimes les plus graves et siège à La Haye, peut ouvrir une enquête sur saisine du Conseil de sécurité des Nations unies, comme dans le cas de la Libye, à la demande d`un Etat signataire du Statut de Rome, ou sur initiative du bureau du procureur.

La CPI est le premier tribunal international permanent chargé de poursuivre les auteurs présumés de crimes de guerre, de crimes contre l`humanité et de génocide.

Source: CPI
 
 
4116 Visit(s)    7 Comment(s)   Add : 19/05/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Dabakala
 
ADO ADO ADO !!! Voici les grandes interrogations du nouveau président. Le droit : comment se faire installer et que tout cela ait l’air légal, légitime etc. L’acrobatie de YAO NDRE ne réussit pas à dissiper complètement le litige, car jusqu’ici, malgré toute les interprétations q...
ADO ADO ADO !!! Voici les grandes interrogations du nouveau président. Le droit : comment se faire installer et que tout cela ait l’air légal, légitime etc. L’acrobatie de YAO NDRE ne réussit pas à dissiper complètement le litige, car jusqu’ici, malgré toute les interprétations quand aux motivations du conseil constitutionnel, toute les décisions était appuyées sur la constitution et étaient légales, ce qui était l’axe de défense de GBAGBO et ce qui à mis l’UA et le panel en difficulté quant à l’évaluation du processus électoral. De toute évidence, GBAGBO est toujours le président de la Côte d’ivoire. ADO n’a pas réussi du point de vu du droit à effacer cela. Mais il s’en fout visiblement, ses sympathisants aussi d’ailleurs. Deuxième souci de notre nouveau président, la question des droits de l’homme et des meurtres commis lors de cette mini guerre. ADO sait très bien qu’avec les rapports que les organisations internationales vont produire (elles le doivent), il sera impossible de parler de 25.000 morts en côte d’ivoire et de passer tout simplement à autre choses. GBAGBO a été vilipendé pendant 10 ans, il a été accusé de tous les mots et persécuté par tous les tribunaux, accusation après accusation, procès après procès, qu’il a remporté dans la très grande majorité. Maintenant qu’il est aux arrêts (pour des raisons irrégulières), Ado s’évertue à lui coller des crimes autres que les morts de guerre (mort de soldat au combat et dégâts collatéraux –les femmes d’abobo-) sur le dos, mais la justice n’étant pas aveugle, ces accusations se retournent contre lui car, sous son commando, beaucoup plus de crimes ont été commis en 2 mois que tous les meurtres qu’aurait commis les pro GBAGBO sur 10 ans. C’est la triste réalité !! A quoi répond cette logique d’ADO ??? Eh bien, elle est toute simple, Ado sait que la justice devra se faire dans les deux camps et pour le bien de l’humanité (sic !!!!). Il espère se débarrasser de GBAGBO avec un procès devant la CPI. Et par la même occasion de SORO, qui devra assumer la paternité des crimes commis à l’ouest par les FRCI (confirmé et documenté !!). Une pierre, deux coups. L’on se doute que SORO ne se laissera pas faire !! Quant à GBAGBO, il ne craint pas les procès, car il sait comment se défendre et à ce niveau, donner la parole à GBAGBO est très dangereux pour ADO. Il suffirait à GBAGBO d’écrire un livre en quelques semaines, ce qui est autorisé quand on est en cellule, pour que ses propos amènent de nouveaux nuages à l’horizon. En conclusion, pour ADO, ce qu’il faut, c’est faire disparaitre GBAGBO, mais sans les effets secondaires !!! C’est impossible !!! Merci
 
 
Read more
See his contributions socrates
 
L hôpital n 'est il pas en train de se foutre de la charité?Eh oui la légitimité selon dabakala passe par le Gbagbocentrisme.C'est inepte ce que tu racontes
 
 
 
See his contributions Dabakala
 
@socrates ----------- Ceci est supposé être un débat d'idée. Je suis désolé de constater que seules les injures et les adages sans sens font partie de ton langage. Je pourrais mieux réagir qi tu pouvais, pour une fois, construire tes idées et amené la controverse.!!! Merci...
@socrates ----------- Ceci est supposé être un débat d'idée. Je suis désolé de constater que seules les injures et les adages sans sens font partie de ton langage. Je pourrais mieux réagir qi tu pouvais, pour une fois, construire tes idées et amené la controverse.!!! Merci
 
 
Read more
See his contributions Avi
 
juger Gbagbo ou pas, il n y a pas d illusion a se faire: son verdict est deja connu.les puissances ayant parraine cette tragedie en cote d ivoire continuerons coute que coute dans leur logique de deguisement de l'imposture.elimination des instruments/ressources utilises pour y p...
juger Gbagbo ou pas, il n y a pas d illusion a se faire: son verdict est deja connu.
les puissances ayant parraine cette tragedie en cote d ivoire
continuerons coute que coute dans leur logique de deguisement de l'imposture.
elimination des instruments/ressources utilises pour y parvenir.
pour l heure DSK (pourtant gros pourvoyeur de cash a la campagne ADO tout comme George Soros)
est desormais hors jeu. lentement mais surement les meme rascals qui etaient applaudis hier quand ils
exterminaient des citoyens Ivoirien et (comble du ridicule) presentes comme "combattants de la liberte", Frci machin machin
seront a leur tour elimines un a un du systeme le tout pour tailler un menteau de "Mr. Propre" a leur
puppet desormais au pouvoir. a mes ami du PDCI c est helas a vos depends que vous comprendrez a quoi vous
aviez souscrit
 
 
Read more
See his contributions PASSION
 
L'acte que vient de poser le Chef de l'Etat, le président OUATTARA est à saluer. Il tient d'exemple à tous les ivoiriens et tous ceux qui sont épris de justice. Lorsqu'on reproche des choses à une personne on porte plainte et la justice fait son travail. C'est à la justice de dir...
L'acte que vient de poser le Chef de l'Etat, le président OUATTARA est à saluer. Il tient d'exemple à tous les ivoiriens et tous ceux qui sont épris de justice. Lorsqu'on reproche des choses à une personne on porte plainte et la justice fait son travail. C'est à la justice de dire si Gbagbo est responsable ou pas, de trouver les responsables des crimes et les mettre surs les verrous. Interpeller la CPI, demander que justice soit faite, n'est pas de facto une condamnation, c'est un acte civique. Le président dans sa lettre, a demandé à la CPI d'enquêter sur les évènements d'après les élections. Si des personnes qui lui sont proches et si lui même est impliqué dans des crimes il devra répondre de ses actes comme tous citoyens. Que tous ceux qui en veulent à l'actuel pouvoir pour une raison ou une autre s'adresse à Ocampo ou aux tribunaux ivoiriens. Gbagbo, ex président de Côte d'Ivoire répondra de ses actes devant les tribunaux de son pays et devant la CPI. Nous savons tous que le Woody n'a pas peur des procès. Parait il qu'il en a gagné (???). La vérité de Gbagbo doit se savoir enfin! et pas besoin d'attendre la publication de son mémoire qui ébranlera la politique nationale et internationale et le ramera au pouvoir peut être même avant le terme du mandat de son successeur (???) Lol!
Pour la paix et la réconciliation du peuple ivoirien il faut que justice soit rendu. Oui! des questions subsistent sur le vire-voltage non pas du Conseil Constitutionnel en tant qu’institution, mais plutôt sur Paul Yao N'dré, son président. Mais la réponse est à chercher auprès de super Paul ou alors comme le dit le président son allégeance le réconcilie avec le droit, mais aussi avec sa conscience.
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
A passion. Si l on veut absolument juger les actes d ado alors biensur il a le droit en tant que citoyen et meme president de demander que gbagbo soit juger. Mais sait il aussi ce qu il n a pas le droit de faire? Il n existe aucune base legale pour incarcerer ou juger le presiden...
A passion. Si l on veut absolument juger les actes d ado alors biensur il a le droit en tant que citoyen et meme president de demander que gbagbo soit juger. Mais sait il aussi ce qu il n a pas le droit de faire? Il n existe aucune base legale pour incarcerer ou juger le president gbagbo. Ado le sait. Et encore moins pour des crimes contre l humanite par des tribunaux ivoiriens. Donc entre ce qu on peut et qu on ne peut pas, ce qu on veut et qu on ne veut pas, la difference est grande et la classe de l homme (ado) est ternie par les non dis. Ne croyez pas que la communaute internationale ne voit pas ce sui se passe. Elle se tait et adhere. Au nom d interets suprrieurs. Merci
 
 
Read more
See his contributions PASSION
 
Le président OUATTARA sait très bien ce qu'il ne peut pas faire. Il a su qu'il ne falait pas tuer Gbagbo, mais le capturer vivant et le rendre à la justice. Je rappelle que le Gle Guei n'a pas eu cette chance. Le président sait qu'il ne peut pas gouverner seul contre l'humanité e...
Le président OUATTARA sait très bien ce qu'il ne peut pas faire. Il a su qu'il ne falait pas tuer Gbagbo, mais le capturer vivant et le rendre à la justice. Je rappelle que le Gle Guei n'a pas eu cette chance. Le président sait qu'il ne peut pas gouverner seul contre l'humanité entière. Il a donc donner la chance au dialogue pendant que le peuple s'impatientait de voir sa victoire volé. Le président sait qu'il n'a aucun droit d'incarcerer un citoyen de son pays, c'est pourquoi il s'en remet à la justice. Encore, ce faux debat sur la communauté internationale. Reveillons-nous, la Côte d'Ivoire rentre enfin dans le giron des nations de cette communauté internationale et ce n'est ni une honte, ni un asservissement
 
 
Read more
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login