Logo Koaci
 
 
 
Panique sourde et couvre feu décrété en Côte d’Ivoire
 
Des files d'attente inhabituelles devant un guichet d'une "banque fermée" à Abidjan Search Abidjan ce vendredi (ph Amy)

:: Article de la rédaction de Koaci.com en Côte d’Ivoire ::

Alors que Laurent Gbagbo Search Laurent Gbagbo vient de décréter ce vendredi soir un nouveau couvre feu sur toute l'étendue du territoire ivoirien commençant ce 18 février de 22h à 6h et se poursuivant jusqu’au dimanche 20 février de 21h à 6h, qu’un raz-de-marée populaire du Rhdp Search Rhdp et des manifestations sont annoncés pour ces prochains jours, la panique, elle, gagne en silence la société ivoirienne dans son grand ensemble.

La fermeture des banques survenues en cascade depuis ce mardi, tel un jeu de domino, a créé, dans sa dimension d’action concrète, un vent d’inquiétude qui s’est propagé à la vitesse de l’affairage ivoirien plus rapide et efficace que les tentatives « sauve qui peu, tout va pour le mieux » des médias d’Etat qui peinent désormais à rassurer. En effet, les messages du camp Gbagbo semblent trouver de moins en moins d’attention compte tenu des effets immédiats désormais palpables de la crise post électorale.

Le gouvernement Gbagbo annonçait une réquisition des banques fermées, notamment la Bicici et la Sgbci, aucun constat en ce sens ce vendredi lors de nos investigations mises à part les dispositifs policiers visibles au-devant des établissements.

L’inquiétude pouvait se lire quant à elle sur les visages de la plupart des clients des banques rencontrés devant des établissements d’Abidjan ce vendredi. « J’ai plus d’argent, j’ai appris la fermeture des banques dans la presse, je suis venu pour retirer un peu d’argent et je me retrouve devant une porte fermée, je ne sais pas comment je vais faire pour nourrir ma famille » nous livre Abdoulaye, un client de la Sgbci qui tente comme il le peut de chercher devant nous au téléphone un soutien familial, sans succès. Des témoignages comme celui d’Abdoulaye nous en avons recueilli beaucoup à travers notre journée de reportage dans la capitale économique ivoirienne. À hauteur de la Biao, pour finir, c’est Agathe qui nous indique « moi j’ai pas de carte de retrait, je suis venu de Yopougon Search Yopougon pour tenter de voir si au siège on pouvait m’aider pour un besoin urgent, y’a personne ici tout est fermé, je ne sais pas comme je vais faire, je n’ai plus rien et l’on ne sait même pas si ça va rouvrir lundi ».

Si les canons se font entendre à Abobo, si les forces de l’ordre patrouillent de plus en plus à travers la capitale économique jusqu’à prendre d’assaut les entreprises du secteur financier, le peuple quant à lui subit les conséquences des sanctions politiques prises par la communauté internationale suite à la non-acceptation du camp Laurent Gbagbo Search Laurent Gbagbo de reconnaître la victoire d’Alassane Ouattara.

La constatation d’une dégradation économique est exprimée par un bon nombre de ces « petits commerçants » qui font le poumon de l’économie du pays. Gertrude qui partage un plat de « riz gras » avec son enfant, une gérante de « cabine » alors que nous effectuons un transfert non loin du marché de Treichville, d’elle-même nous interpelle en exprimant son inquiétude de ne plus voir l’argent. « Y’a plus d’argent, c’est de plus en plus dur ces derniers jours, même les wotoros ne trouvent plus jetons, en plus tout augmente sur le marché, moi aujourd’hui j’ai même pas gagné 500 francs alors que d’habitude je gagne plus de 2500». On croise un vendeur libanais de shawarma non loin du marche de chine, même constat, « y’a presque plus de clients, on a réduit les effectifs, on fonctionne avec le minimum, c’est vraiment inquiétant, on ne sait pas ou l’on va aller », il conclut en disant : « les politiciens eux ils sont riches, ils s’en foutent de voir la galère grandir ».

Nos informations reçues, au delà de celles faisant état de mouvement au niveau de l'armée et des forces de l'ordres, indiquent qu'un climat de peur aurait aussi gagné un grand nombre de proches de Laurent Gbagbo.

Nul doute qu’Alassane Ouattara savoure depuis l’hôtel du golf ce qui apparait de plus en plus comme l’usure d’un Laurent Gbagbo Search Laurent Gbagbo qui de son côté recevait les hommes de Dieu comme si sa solution embrassait la métaphysique pour ne pas dire l’irréel.

Alors que nous apprenons que certains reçoivent de mains à mains leurs salaires, reste désormais à savoir comment seront payés l'ensemble des fonctionnaires pour ce mois de février.

Amy, Koaci.com Abidjan
 
 
9236 Visit(s)    14 Comment(s)   Add : 18/02/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Africain2000
 
Cette partie nous la gagnerons!!!! pour le renouveau de la CI. Et la Côte d'Ivoire unie sans distinction ethnique se mettra au travail pour le bien être de tous les ivoiriens.
 
 
 
See his contributions legrand
 
ce regime est fini , il ne peux plus rien tout est vérouillé , on vera comment il va faire , ces partisants qui font semblant de ne pas voir la réalité vont comprendre
 
 
 
See his contributions yessodenis
 
il faut absolument que nous mettions fin à notre fin à l'imposture de Koudou. je pense qu'il n'a plus pied sur terre. Koudou accepte de partir il est encore temps. nous avons besoin de paix, d'union et d'harmonie au sein de la population ivoirienne. et je suis convaincue que tu ...
il faut absolument que nous mettions fin à notre fin à l'imposture de Koudou. je pense qu'il n'a plus pied sur terre. Koudou accepte de partir il est encore temps. nous avons besoin de paix, d'union et d'harmonie au sein de la population ivoirienne. et je suis convaincue que tu n'es pas l'homme de la situation
 
 
Read more
See his contributions Le Senoufo
 
Ne rêvez pas! Cette partie ne sera pas gagne par vous. Dans quelques jours ceci sera un vieux souvenir.
 
 
 
See his contributions sankara
 
Les Ivoiriens comprendront que Ouatara prefere les voir souffrir pour sa pesonnelle soif du pouvoir...la nuit est long mais le jour viendra le peuple ivoirien triomphera contre son plan macabre
 
 
 
See his contributions AdamsCool
 
Oh lala! Les desavoues pensent lancer la guerre de l'internet alors qu'ils ont echoues sur tous les fronts. Ils ont acquis la voix de Amycocos. Burkinabe Dramane Ouattara doit bien paye pour sa cause. Mais finalement dans cette hysterie qui vous assujeti, Laurent Gbagbo est b...
Oh lala! Les desavoues pensent lancer la guerre de l'internet alors qu'ils ont echoues sur tous les fronts. Ils ont acquis la voix de Amycocos. Burkinabe Dramane Ouattara doit bien paye pour sa cause. Mais finalement dans cette hysterie qui vous assujeti, Laurent Gbagbo est bel et bien president en Cote d'ivoire, le gouverment va nationaliser les banques et on va frapper la MIR pour niquer Ado et l'occident. Ca ne passera pas, en face de vous y a les patriotes et les FDS. Amycocos tu peux te joindre aux voix rebelles qui crient de Dakar "aidez-nous, y a plus de solution" mais la realite du terrain est autre chose. Il faut demanderr a Ble Goude!
 
 
Read more
See his contributions Ody4
 
Un couvre feu pourquoi? L'exemple d'Abobo n'aura donc servi à rien? A moins que, profitant des rues vides, le braqueur de banque ne tente de prendre la clef des champs. L'historien qu'est Gbagbo sait qu'il a perdu et n'a plus aucune carte en main. Ado a tout bouclé depuis le Golf...
Un couvre feu pourquoi? L'exemple d'Abobo n'aura donc servi à rien? A moins que, profitant des rues vides, le braqueur de banque ne tente de prendre la clef des champs. L'historien qu'est Gbagbo sait qu'il a perdu et n'a plus aucune carte en main. Ado a tout bouclé depuis le Golf. Comme je suis convaincu qu'il n'a pas le courage du martyr qu'il veut devenir, je crois qu'il va fuir, non sans avoir tenter de brûler le pays.
 
 
Read more
See his contributions zoulou
 
Ce qui se passe en cote d'ivoire est une affaire militaire. C'est un coup d'Etat militaire.Pourquoi vouloir associer la population dans le combat contre des miliciens, des mercenaires et une armee tribale lourdement armee?500 morts se n'est pas assez?La population ivoirienne a fa...
Ce qui se passe en cote d'ivoire est une affaire militaire. C'est un coup d'Etat militaire.

Pourquoi vouloir associer la population dans le combat contre des miliciens, des mercenaires et une armee tribale lourdement armee?

500 morts se n'est pas assez?

La population ivoirienne a fait son travail en allant voter massivement.

Aujourd'hui, nos vaillants militaires doivent faire la leur et les remercions d'avance.
 
 
Read more
See his contributions REQUIN
 
rien ne pourra nous décourageux gbagbo ira à l'enfer cette fois ses marabout , pasteur , prête ne pourrons rien pour lui le compte à rebour à commencer
 
 
 
See his contributions PAIXAFRIK
 
Détracteurs de la CI, bien de surprises vous attendent, nombres de surprises vous verrez, bien de surprises vous aurez!
 
 
 
See his contributions Africain2000
 
Des personnes parlent de détracteurs de la Côte d'Ivoire comme eux sont plus ivoiriens que d'autres. La CI appartient à tous les ivoiriens. T'es pas LMP donc tu es rébelles ou détracteurs de la CI. Des bétisesAdamCool: Nous attendons toujours la MIR!!!!
 
 
 
See his contributions LE Gle
 
@ Adamaaa t’ai déjà dit de te réveiller. Le MIRAGE, heuu… pardon la MIR, n’est qu’un mirage (MIR-AGE). Il n’en est d’ailleurs plus question. C’est indécent d’être bien au chaud chez OBAMA et d’inciter les enfants des autres à aller à l’abattoir. Bon, c’est Adamaa, on n’y peut r...
@ Adamaaa t’ai déjà dit de te réveiller. Le MIRAGE, heuu… pardon la MIR, n’est qu’un mirage (MIR-AGE). Il n’en est d’ailleurs plus question. C’est indécent d’être bien au chaud chez OBAMA et d’inciter les enfants des autres à aller à l’abattoir. Bon, c’est Adamaa, on n’y peut rien. Relis bien (de préférence, à un moment de lucidité STP), le texte. Ami n’a fait que relater les faits pour l’essentiel. Elle n’y est pour rien. Frère SENOUFO, les ivoiriens sont assez matures pour connaitre le responsable de leur malheur. Tu as oublié qu’ils sont malheureux depuis 10 ans et qu’il y a une constante : GBAGBO. Il sauront faire la part des choses.
 
 
Read more
See his contributions original225
 
Un minable dictateur comme Seplou, pret à tous pour usurper le pouvoir, et pour ça n'hesite pas à prendre tout un peuple en otage!! ment et vocifere à longueur de journée, braque les banques et se comporte comme un veritable gangster chef de gang!!!! pouah! et ça se dit "presiden...
Un minable dictateur comme Seplou, pret à tous pour usurper le pouvoir, et pour ça n'hesite pas à prendre tout un peuple en otage!! ment et vocifere à longueur de journée, braque les banques et se comporte comme un veritable gangster chef de gang!!!! pouah! et ça se dit "president de la republique de cote d'ivoire" c pa le monde en l'envers sa!!!! Bâtards de Bâtardise!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
 
 
Read more
See his contributions yeklemadi
 
 C'est bon et rassurant de voir celui qui veut nous gouverner et ses amis se réjouir du malheur de ceux qu'il veulent gouverner. La ferméture des banques touche tout le monde LMP, RHDP, ... Riez et rejouissez vous de nos malheurs on verra bien qui rira le dernier... A bon entende...
 C'est bon et rassurant de voir celui qui veut nous gouverner et ses amis se réjouir du malheur de ceux qu'il veulent gouverner. La ferméture des banques touche tout le monde LMP, RHDP, ... Riez et rejouissez vous de nos malheurs on verra bien qui rira le dernier... A bon entendeur salut... On se verra dans la rue...
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login