BText_ShareContent   
 
 

Côte d'Ivoire : Bombardement de Bouaké en 2004, pas de poursuites pour trois ex ministres Français cités dans l'affaire
 
Bouaké 2004-© koaci.com- Jeudi 23 Mai 2019-Rebondissement dans l’affaire du bombardement au lycée Descartes de Bouaké où est basé un détachement de la Force Licorne à Bouaké en 2004 et avait couté la vie à neuf soldats français.Selon Europe 1 ce jeudi, la Cour de justice de la République (CJR) a décidé de ne pas enquêter sur les trois ex-ministres, mis en cause après la fuite de plusieurs suspects du bombardement.Il s’agit de, Michèle Alliot-Marie, alors ministre...