BText_ShareContent   
 
 

Cameroun: Le régime interdit une cérémonie d'hommage aux victimes de la guerre contre Boko Haram
 
Des policiers ce matin devant la fondation Tandeng Muna (Yaoundé)© koaci.com- Jeudi 31 Mars 2016- Au Cameroun, les populations sont interdites de rendre hommage à leurs compatriotes victimes de la guerre contre Boko Haram.Jean Paul Tsanga Foe, le sous prefet de Yaoundé Ier, a interdit ce jeudi, la cérémonie d'hommage à plus de 1200 victimes de la guerre contre Boko Haram, officiellement, pour des raisons de trouble à l'ordre public, " est et demeure interdite po...