Logo Koaci
 
 
 
Reprise économique : Samsung renforce son partenariat avec la Côte d’Ivoire
 
ACTUALITÉ INFO NEWS COTE D'IVOIRE::KOACINAUTE

Samsung, la marque bien connue dans le secteur des appareils électroménagers, construira dans peu de temps à Abidjan, un showroom (point de vente) que l’on présente comme le plus impressionnant de la sous région.

Cela, en partenariat avec son distributeur exclusif, Sociam, une entreprise nationale exerçant aussi dans l’électroménager, le textile.

Le président de la marque internationale pour l’Afrique Kwang Kee Park, est dans ce cadre, à Abidjan depuis samedi dernier. Il a eu plusieurs séances de travail, notamment avec des membres du gouvernement et des autorités de la Douane Search Douane ivoirienne. Des projets, tels l’équipement des écoles en micro-ordinateurs, des dons de diverse nature à la Douane, sont en voie d’exécution.

Le président de Sociam, Seklaoui Nasser, a indiqué samedi, après sa rencontre avec le président de la marque pour l’Afrique, être persuadé que ce partenariat est tout à l’avantage des populations avec des produits originaux à des prix très étudiés et des offres d’emplois pour les désœuvrés. Surtout qu’une usine de montage informatique et d’assemblage d’appareils électroménagers, sera en activité les prochains jours. Aussi, appuie- t-il les efforts consentis par les autorités pour anéantir la fraude et la contrefaçon.

Quant à Kwang Kee Park, il s’est dit heureux de voir la Côte d’Ivoire retrouver la stabilité politique et la scène internationale. « Samsung Search Samsung revient maintenant que la situation redevient normale, et croit énormément aux potentiels de la Côte d’Ivoire. Nous avons des produits adaptés aux marchés africains. Ce sont des produits qui tiennent compte de l’environnement, des produits bâtis pour l’Afrique. Et Didier Drogba Search Didier Drogba a été choisi comme l’ambassadeur de nos produits. C’est bien la preuve de notre volonté de relever l’importance de la Côte d’Ivoire pour nous. Globalement, nos ambitions répondent à la vision du président Ouattara qui veut que la technologie et l’internet soient vulgarisés sur l’ensemble du territoire. Nous partageons cette vision du président Ouattara et nous sommes prêts à être le partenaire privilégié de la Côte d’Ivoire dans ce domaine » a-t-il fait savoir. Un site est en voie d’aménagement sur le boulevard Giscard d’Estaing pour abriter le showroom et 14 points de vente seront également ouverts sur tout le territoire national.

PAUL KOFFI

Ps: KOACINAUTE = MEMBRE INSCRIT SUR KOACI (lien inscris toi en page d’accueil)
 
 
8007 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 28/09/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Dabakala
 
BONNE OU MAUVAISE NOUVELLE ??------------------------------------------------------------------Les investisseurs viennent, ou reviennent, c’est selon !! Samsung, c’est bien un poids lourd coréen, qui a une certaine assise technologique qui lui a permis de développer sa propre mar...
BONNE OU MAUVAISE NOUVELLE ??------------------------------------------------------------------Les investisseurs viennent, ou reviennent, c’est selon !! Samsung, c’est bien un poids lourd coréen, qui a une certaine assise technologique qui lui a permis de développer sa propre marque, mais aussi des produits génériques dont l’ossature et les éléments composent l’intérieur de nombreuses marques mondiales (JVC, Thompson, ACER etc) Le marché ivoirien de vente de produits Samsung est pourtant essentiellement entre les mains de réseau de libanais, dont on ne sait plus s’il sont revendeurs agréés, filiales d’entreprise, représentant officiels ou autre (l’on supposera qu’ils trouveront un terrain d’entente avec la maison mère…). Mais lorsqu’on se renseigne sur les prix à l’exportation et à la vente dans des marchés similaires parallèles en Afrique du nord (Tunisie) ou du sud, l’on remarquera que les produits Samsung sont chers en côte d’ivoire, pour une technologie pourtant bon marché, car facile à produire. Que Samsung vienne et s’implante répondra donc à deux préoccupations. Espérons que leur implantation se répercutera sur la politique de prix et la palette de produits offertes en côte d’ivoire avec en sus un service après vente plus efficace. La deuxième est plus politique : de nombreuses sociétés ont manifesté leur envie de s’implanter à travers des assertions diverses, soumises à conditions (comme SIEMENS par exemple). Officiellement, il n’y a plus de guerre en côte d’ivoire, le pouvoir n’est plus menacé (par une rébellion en arme) et les seuls combat à venir seront (??) bien démocratiques et balisés par les lois ivoiriennes (les adeptes de la force étant désormais au pouvoir et sensé les faire respecter). C’est bien ce que l’on veut croire, sous réserve du fait que la réalité soit tout autre. Les volontés d’investissement seront donc plurielles, mais après réflexion et sous l’épreuve du temps et des évènements, il n’est pas rare de voir des entreprises renoncer à leur projets initiaux et surseoir à tout projets d’implantation, au détriment du développement économique et social du pays. Une fois de plus, le politique est interpellé et devra, au travers d’actions fédératrices et réconciliatrices (puisque c’est bien de là que le plus gros souci émane -sic) ressouder le tissu social, garantie essentielle pour le maintien d’acquis qui résulteraient d’une activité économiques florissante, car le développement a besoin de paix pour s’exprimer. Merci
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login