Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Sénégal : Indignation générale après la profanation de la cathédrale de Kaolack dans le centre du pays
 
Cathédrale de Kaolack

Click to enlarge
Sénégal : Indignation générale après la profanation de la cathédrale de Kaolack dans le centre du pays
©koaci.com-Vendredi 26 Octobre 2018 – À un mois de l'ordination épiscopale du nouveau Évêque de Kaolack, la cathédrale Search cathédrale de cette ville du centre du Sénégal a fait objet d'actes de vandalisme et de saccage. La chronologie des faits a été faite par le curé de la paroisse l'abbé Raphaël Ndiaye, a relevé KOACI.COM.

Selon les informations, le sacristain et un prêtre de la paroisse ont surpris à l’intérieur de l’église, mercredi 24 octobre 2018, à 5h30, un homme en train de saccager des statues, tout en proférant les propos suivants rapportés par l’Abbé Raphaël Ndiaye : «Vous êtes des païens, vous n’avez pas le droit d’être là. C’est une mosquée qui doit être construite à la place de cette église». 

Pourtant selon l’abbé Raphaël Ndiaye, avant l’acte d’hier, les tableaux d’affichage des annonces paroissiales, les statues à l’entrée de l’église, les stations du chemin de croix, le bénitier ont été vandalisés et profanés en premier.

«Le 17 octobre 2018, une personne de sexe masculin s’est introduite dans l’enceinte de la Cathédrale et a entrepris de détruire les affiches d’annonces et d’informations de la communauté. Il serait parti ensuite derrière l’église pour opérer le même forfait, à la table d’un vendeur de journaux», a expliqué l’abbé Raphaël Ndiaye.

Ce dernier a ensuite indiqué qu’un jour plus tard, c’est-à-dire le 18 octobre 2018, «aux environs de 12h30», la même personne est revenue à la Cathédrale et a pu entrer dans l’église, puisqu’elle n’était pas fermée. «Cette fois, il a saccagé de manière violente deux statues qui se trouvaient à l’entrée de l’église, renversé le bénitier et arraché des stations du Chemin de croix», dit-il. 
 
Obstiné à faire sa sale besogne, le 19 octobre 2018, «entre 11h30 et 12h», le «fou» est revenu dans la Cathédrale, et là, la police a alors été saisie pour venir le cueillir. Mais c’était sans compter avec son extrémisme.

«Ce matin vers 5h30 (mercredi 24 octobre), le sacristain a ouvert l’église et a entendu du bruit. Il a alors vu un homme ayant déjà saccagé, d’une manière aussi violente que la première, les deux statues qui étaient au cœur de l’église. Il a été maîtrisé par le sacristain, le vigile de nuit et ensuite abbé Robert Diémé, vicaire.

Au Sénégal, pays dont les avancées en matière de dialogue islamo-chrétien Search dialogue islamo-chrétien sont saluées à travers le monde, l’affaire est prise très au sérieux.

La scène a, en effet, indigné plus d’un dans ce pays où Musulmans et Chrétiens vivent en parfaite harmonie. C’est ainsi ce sacrilège a été dénoncé jusqu’au plus haut sommet de l’État.
« J’ai appris avec consternation la profanation de la cathédrale Search cathédrale de Kaolack. J'exprime ma solidarité à l'église et à toute la communauté catholique de Kaolack Search Kaolack et du Sénégal en espérant que de tels actes soient sévèrement punis afin qu'ils ne se reproduisent plus dans notre pays de téranga, de tolérance et de concorde », a posté sur sa page Facebook l’ex Premier ministre et actuelle Envoyée spéciale du président de la République, Aminata Touré Search Aminata Touré .

Pour le Président d’Horizon sans Frontières et Nouvelles Perspectives Panafricaines, Boubacar Sèye Search Boubacar Sèye il s’agit d’appeler les autorités à identifier le coupable et le sanctionné.

« Nouvelles Perspectives Panafricaines condamne avec la plus grande fermeté cette offense injustifiable et apporte son soutien total à l’ensemble des communautés et institutions chrétiennes touchées par ces actes. Espérant que les coupables soient rapidement identifiés, appréhendés et très lourdement sanctionnés », note-t-il dans un communiqué parvenue à KOACI.

Sur la toile des Sénégalais lambda ont également manifesté leur indignation vis à vis de cet acte dont l’auteur est décrit comme un malade mental.


Sidy Djimby Ndao , Dakar

Contacter KOACI.COM à Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com
 
 
5365 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 26/10/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login