Logo Koaci
 
 
 
Sénégal-Gambie : Comment Jammeh et le Mfdc se sont partagés les forêts de la Casamance à coup de dizaine de millions de dollars
 
Un portait de Jammeh Search Jammeh dans son village de Kanilai

©koaci.com-Dimanche 31 Mars 2019 – Un peu plus de 2 ans après la chute de Yahya Jammeh Search Jammeh Search
Yahya Jammeh Search Jammeh , des journalistes d’investigation du consortium Occrp Search Occrp ont investi la Gambie, pour tenter de comprendre ce qui s’est passé pendant tout le temps que Yahya Jammeh Search Jammeh Search Yahya Jammeh Search Jammeh était au pouvoir : Les résultats de l’enquête, parcourus par KOACI, font plus que froid dans le dos. Et le Sénégal n’a pas été épargné par l’ancien dictateur.

Yahya Jammeh Search Jammeh a régné d’une main de fer et pendant plus de deux décennies sur la Gambie. Celui qui s’est auto-proclamé ‘’Babili Mansa’’ est rapidement devenu un dictateur, après avoir pris le pouvoir lors d’un coup d’État en 1994. Ce qui fait que la Gambie était restée un mystère pour tout le monde.

Après sa chute, des journalistes et des enquêteurs ont investi le pays, pour tenter de comprendre ce qui s’est passé pendant tout le temps que Yahya Jammeh Search Jammeh Search Yahya Jammeh Search Jammeh était au pouvoir. Il s’agit d’un groupe de journalistes d’investigation du consortium Occrp. Au terme de leur enquête Search enquête les journalistes ont démontré comment Yahya Jammeh Search Jammeh Search Yahya Jammeh Search Jammeh le Mfdc Search Mfdc se sont partagé, à coup de dizaine de millions de dollars, les forêts de la région naturelle de la Casamance.  

Au cours de son règne, la Gambie a exporté du bois de rose Search bois de rose d'une valeur de plusieurs centaines de millions de dollars, un bois en voie de disparition que l'on ne retrouve pas dans ses propres forêts. Le partenariat de Jammeh Search Jammeh avec deux Roumains a créé un monopole sur l’exportation de bois qui leur a permis de contrôler le commerce illégal du bois de rose.  

À partir de 2011, le pays est devenu un canal de bois précieux en Chine, où une tonne de bois de rose Search bois de rose peut être vendue jusqu'à 25.000 dollars et où une forte demande peut faire passer le prix d'un cadre de lit sculpté à un million de dollars. 
  
Selon Babacar Salif Guèye, ancien responsable de la gestion des forêts au Sénégal, la quasi-totalité des exportations de bois de rose Search bois de rose de la Gambie vers la Chine provenait des forêts sénégalaises.

«99% de toutes les grumes de bois de rose Search bois de rose exportées vers la Chine proviennent de forêts sénégalaises et non de Gambie», assure-t-il aux journalistes enquêteurs.

Une déclaration de l’officiel sénégalais que semblent corroborer les chiffres officiels. La Gambie produit peu de bois précieux, selon l’Organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture. Selon l’organisme onusien, seulement 3% du pays est densément boisé et une grande partie du bois est «tordue ou endommagée d'une autre manière». 

Conscient de cette situation, Yahya Jammeh Search Jammeh Search Yahya Jammeh Search Jammeh n'a eu qu'à regarder en Casamance Search Casamance pour trouver de vastes réserves de bois précieux. «La région abrite l'ethnie Joola, dont fait partie Jammeh Search Jammeh , et le Président entretient des liens étroits avec la région», commentent les journalistes. 

À partir de là, le bois de rose Search bois de rose a quitté la Casamance Search Casamance pour se rendre en Gambie. De là, il a été exporté en Chine, bien que la législation sénégalaise interdise l’abattage du bois de rose Search bois de rose et que le commerce soit étroitement surveillé par la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction. 
  
Mais, selon les enquêteurs, Yahya Jammeh Search Jammeh Search Yahya Jammeh Search Jammeh n’est pas le seul qui a profité de cette contrebande.

Selon l’enquête, le Mouvement des forces démocratiques de Casamance Search Casamance (Mfdc) a également tiré parti du commerce du bois de rose. Le groupe de rebelles aurait obtenu 19,5 millions de dollars du commerce illégal de bois entre 2010 et 2014, selon un rapport de Forest Trends, une organisation caritative environnementale américaine.

Au total, 325,5 millions de dollars de bois illégal ont transité par les ports de la Gambie entre 2010 et 2016. La grande majorité de ce bois représentant du bois précieux s’est dirigée vers la Chine.

Selon l'ancien ministre de l'Écologie du Sénégal, Haidar El Ali Search Haidar El Ali , il s'agissait en majorité de bois de rose Search bois de rose illégalement introduit en Gambie.  
  



Sidy Djimby Ndao , Dakar


Contacter KOACI.COM à Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com
 
 
7675 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 31/03/2019
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
J'ai parcouru certains puissants pays d'Europe ,d'Amérique et de l'Asie...et je me suis rendu compte que ces pays protége TRES BIEN les bois de leurs forêts, ainsi que leurs faunes ... Nous les africains "STUPIDES et IDIOTS", nous laissons ces pays venir détruire nos végétations ...
J'ai parcouru certains puissants pays d'Europe ,d'Amérique et de l'Asie...et je me suis rendu compte que ces pays protége TRES BIEN les bois de leurs forêts, ainsi que leurs faunes ... Nous les africains "STUPIDES et IDIOTS", nous laissons ces pays venir détruire nos végétations et faunes , ainsi que nos sous-sol.
 
 
Read more
See his contributions profondeville
 
Babilli Mansa est tres intelligent , il excute une petite danse diola et tout le Fogni lui ouvre les portes...
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login