Logo Koaci
 
 
 
Sénégal: Nième départ dans le camp pouvoir, un autre ex ministre de Sall lance son parti politique
 
Thierno Alassane Sall

©koaci.com-Mardi 31 Octobre 2017- Au Sénégal, l’ancien ministre de l’Energie de Macky Sall, Thierno Alassane Sall Search Thierno Alassane Sall a procédé au lancement de son nouveau cadre politique, comme constaté sur place par KAOCI.COM. Le nouveau-né de la scène politique sénégalaise porte le nom de « République des Valeurs Search République des Valeurs ».

Prenant la parole à cet occasion, l’ancien ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement précise qu’«à l’image du sacerdoce de la magistrature et du sacerdoce du professorat, je vois dans la fonction politique ni plus ni moins un sacerdoce : Une fonction qui revêt un caractère quasi-religieux par la vertu et le dévouement qu’elle exige», a-t-il soutenu samedi.

Pour lui, il s’agit de proposer un pacte politique national pour aller à la «reconquête» de la démocratie et de la souveraineté du Sénégal. «Il faudra opérer des ruptures fortes, décliner les termes d’un engagement ferme et exposer une vision politique claire à proposer aux Sénégalais», assure l’ancien responsable « apériste » à Thiès qui appelle ainsi les Sénégalais à se mettre «en mouvement».

S’attaquant au régime de Macky Sall, Thierno Alassane Sall, qui pense que «jamais, de manière aussi flagrante, notre économie et notre diplomatie ne semblent aussi peu se décider à Dakar», a assuré que l’échec de «la défaite morale de la coalition au pouvoir est massive et totale».

«(…) Le plus révélateur de l’affaissement des valeurs de la Républiques, c’est l’utilisation massive, ouverte, agressive de l’argent aux fins de fausser le jeu démocratique… Notre économie manifeste tous les symptômes d’une société malade. Les entreprises formelles font faillite en cascade, le chômage des jeunes atteint des proportions telles qu’il menace la cohésion sociale», a-t-il ajouté, invitant la jeunesse à se mettre «en mouvement» «pour dire que notre pays n’a pas d’ordre à recevoir d’Ankara ou d’ailleurs».

Venu prêter main forte à son « jeune frère », l’ancien Premier ministre Idrissa Seck Search Idrissa Seck a fait savoir à Thierno Alassane Sall Search Thierno Alassane Sall que les épreuves qui l’attendent ne seront ni simples, ni faciles.

Pour le Président de « Rewmi » (opposition), outre les témoignages, il s’agira, pour le nouveau chef de parti, de se préparer à faire face aux difficultés qui, selon lui, «seront forcément mis sur sa route». «Thierno prépare toi à dilater ta poitrine. Parce que les épreuves qui t’attendent ne seront ni simples, ni faciles», lui a dit Idrissa Seck.

Un autre ancien Premier ministre présent à cette cérémonie, Abdoul Mbaye Search Abdoul Mbaye . Celui-ci a soutenu que «alors que nous étions dans le gouvernement, je l’ai vu refusé des choses que lui seul osait refuser».

Sidy Djimby Ndao, Dakar
Suivez l'actualité sénégalaise en temps réel via l'appli Android de KOACI (cliquez ici) Ou 
 
 
5709 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 31/10/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login