Logo Koaci
 
 
 
Sénégal : Présidentielle, le duel Macky Sall vs Idrissa Seck se précise… le jeune Sonko sérieux outsider
 
Macky Sall et Idrissa Seck

©koaci.com-Jeudi 31 Janvier 2019 – Au Sénégal, ils sont cinq en lice pour l’élection présidentielle Search présidentielle du 24 février prochain : le sortant, le président Macky Sall, Idrissa Seck, Madicke Niang, Issa Sall et Ousmane Sonko. Mais à 24 jours de l’échéance, tout semble indiquer qu’on se dirige vers un face à face entre le Macky Sall Search Macky Sall et Idrissa Seck Search Idrissa Seck , comme constaté par KOACI.

La présidentielle Search présidentielle sénégalaise du 24 février 2019 se jouera, sauf extraordinaire entre le président sortant Macky Sall Search Macky Sall et l’ancien Premier ministre Idrissa Seck Search Idrissa Seck .

Candidat malheureux aux présidentielles de 2007 et de 2012, Idrissa Seck Search Idrissa Seck va à la pêche des voix pour la troisième fois.

Sa première participation qui ressemblait à un coup d’essai l’avait propulsé à la seconde place après Abdoulaye Wade qui avait surpris tout le monde en passant au premier tour.
Il ne se relèvera pas de cet échec et aux élections de 2012, le président du Conseil départemental de Thiès est plus que rétrogradé par l’électorat qui le met au 5e rang après Wade, Macky Sall, Moustapha Niasse et Ousmane Tanor Dieng.

Au second tour, il est obligé de tenir sa parole et d’accompagner son ancien « employé » dans le troisième gouvernement de Wade. Une alliance qui ne durera pas. 

D’ailleurs sur la liste des 25 candidats recalés, il nous est rapporté que Idrissa Seck Search Idrissa Seck est en pôle position pour rafler la majorité des voix.

Thierno Bocoum qui avait pris ses distances avec son ex-leader a décidé de prendre fait et cause pour lui. Annoncé dans les prairies marron-beige, Sheikh Alassane Sène a porté son choix sur Idrissa Seck.

Mercredi, la Conférence nationale de la Coalition de l’espoir/Suxxali Senegaal de Malick Gackou Search Malick Gackou , réunie hier, pour discuter de la question, a décidé de soutenir la candidature d’Idrissa Seck à la présidentielle Search présidentielle du 24 février 2019. 

Et comme pour confirmer cela, jeudi, la candidate recalée Amsatou Sow Sidibé a choisi le camp d’ Idrissa Seck Search Idrissa Seck , à l'occasion d'un point de presse tenu chez elle au Point E.  

"Après concertation avec notre base politique, nous avons choisi de soutenir à l'élection présidentielle Search présidentielle de 2019 le candidat Idrissa Seck, président de la Coalition IDY2019. Notre choix est mûrement réfléchi après plusieurs rencontres avec le candidat lui-même. C'est donc un choix qui s'est imposé dans l'intérêt du Sénégal et pour un changement notoire", s'explique le Pr Amsatou Sow Sidibé .  

Quant à Macky Sall, candidat à sa propre succession il a remporté, avec sa coalition « Benno Bokk Yaakaar » tous les scrutins depuis 2012. Ce qui en fait la plus forte coalition du moment.

C’est dire que le duel Search duel Macky-Idy aura bel et bien lieu .

Mais il faudra également compter sur le jeune leader du Pastef Search Pastef Ousmane Sonko .
Mardi, le « patriote en chef » a reçu le soutien de la plate-forme « Avenir Sénégal bi ñu bëgg» qui soutient sa candidature à la présidentielle.

Pour le leader de Pastef Search Pastef , les Sénégalais tiennent avec ce scrutin une occasion parfaite de se débarrasser du régime Sall, pour instaurer un contre-système, afin de sauver le Sénégal. Le Sénégal où, dit-il, les valeurs, l’économie… sont à terre.


Sidy Djimby Ndao , Dakar

Contacter KOACI.COM à Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com
 
 
7277 Visit(s)    3 Comment(s)   Add : 31/01/2019
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SEBAN
 
Pas du tout!!! Ne nous détournez pas de la réalité et des vrais enjeux des Elections au Sénégal! LE vrai adversaire aujourd'hui de Macky Sall ,c'est le jeune SONKO Ousmane...Idrissa SECK est grillé et rangé aux placards...
 
 
 
See his contributions horus
 
Tout sauf Macky sall. Avec Macky sall ,le Sénégal risque de rejoindre la grande classe des mauvais élevé africains .
 
 
 
See his contributions
 
La réalité du terrain est telle qu’il faudrait vraiment un séisme de magnitude 7 ou 8 sur l’échelle de Richter pour que Sall perde dans quelques 3 semaines. En vérité, en vérité. Je ne suis qu’un observateur. 🇸🇳🇸🇳🇸🇳
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login