Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Sénégal : Présidentielle, l'opposition lance une plateforme de sécurisation des élections pour contrer «un attentat contre la démocratie»
 
Les membres de la POSE, jeudi à Dakar (Ph KOACI)

©koaci.com-Vendredi 14 Décembre 2018 – Au Sénégal, l’opposition a lancé, jeudi, a cérémonie de lancement de la Plateforme opérationnelle de sécurisation des élections (POSE), sous la direction de Me Mame Adama Guèye Search Mame Adama Guèye . C’était en présence de tous les dirigeants de parti, de leaders de la société civile, entre autres, comme relevé sur place par KOACI.COM.

Ousmane Sonko, Idrissa Seck Search Idrissa Seck , Issa Sall, Thierno Alassane Sall, Madické Niang, Thierno Bocoum, Aida Mbodj Search Aida Mbodj … , presque tous des candidats à la prochaine présidentielle Search présidentielle sénégalaise étaient présents à cette cérémonie. Les « absents » Khalifa Sall et Karim Wade Search Karim Wade ont été symboliquement représentés avec leurs portraits.

Ainsi, devant la parterre de candidats et après avoir dénoncé les magouilles du gouvernement du Président Macky Sall Search Macky Sall , Me Mame Adama Guèye Search Mame Adama Guèye a expliqué que la plateforme opérationnelle de sécurisation des élections a été mise sur pied pour contrer des « actes de la part du gouvernement présageant un attentat contre la démocratie ».

Selon Me Mame Adama Guèye, Macky Sall Search Macky Sall «prépare un holdup pour passer au premier tour, parce qu’il sait qu’il ne peut gagner au second tour», appelant les autorités chargées d’organiser les élections de faire preuve de neutralité. 

«Cette manifestation est exclusivement consacrée aux intérêts supérieurs de la nation, mis en danger par les tendances autocratiques d’un candidat sortant, qui a déclaré préférer la mort à la défaite», constate Mame Adama Guèye Search Mame Adama Guèye .  

Lors de la rencontre, 23 leaders de partis ou de mouvements ont signé la charte sanctionnant leur adhésion à la plateforme, s’engageant, en cas de second tour à la présidentielle Search présidentielle du 24 février 2019, à soutenir le candidat de l’opposition le mieux placé.

Revenant sur le rapport de la mission d’audit du fichier électoral Search fichier électoral , qui a recommandé 38 mesures correctives, Me Mame Adama Guèye Search Mame Adama Guèye souligne qu’il n’est pas «concevable ni acceptable d’envisager d’aller aux élections présidentielles sans avoir la garantie que les 38 mesures ont été correctement mises en œuvre». 


Sidy Djimby Ndao , Dakar

Contacter KOACI.COM à Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com
 
 
2681 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 14/12/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login