Logo Koaci
 
 
 
Sénégal: Protestations à l'Assemblée contre la détention du maire de Dakar, Khalifa Sall
 
Cheikh Bamba Dièye à l’Assemblée nationale, jeudi (Ph KOACI)

©koaci.com-Vendredi 15 Septembre 2017- Au Sénégal, alors qu’on procédait à l’installation de la nouvelle Assemblée Search Assemblée nationale, des députés de l’opposition ont protesté, jeudi, contre le maintien en détention du maire de Dakar, Khalifa Sall, empêché de siéger malgré son élection aux législatives du 30 juillet.

En effet, envoyé en prison depuis le 7 mars, le maire de Dakar n’a pu se rendre à la séance inaugurale de la nouvelle assemblée du pays. Une situation dénoncée par ses pairs de l’opposition à l’image de Cheikh Bamba Dièye Search Cheikh Bamba Dièye .

"Nous commençons notre législature par un élément qui est extrêmement important. Et je vise l’article 11 de notre règlement intérieur qui dit que pour des questions de procédure, on peut interrompre le débat parce qu’il s’agit du vote du bureau de l’Assemblée nationale.
On a appelé le nom de l’honorable député Khalifa Sall Search Khalifa Sall », a déclaré Cheikh Bamba Dièye.

Poursuivant pour s’adresser au président de l’Assemblée, l’ancien maire de Saint Louis (nord) révèle : « il vous a adressé une lettre, et dans celle-ci, adressée au président de l’Assemblée nationale, il a dit qu’il voudrait être là, qu’il n’est ni malade, ni souffrant, il a juste été privé de sa liberté en violation flagrante. Nous visons la procédure. En ce jour solennel, où le député Search député doit pouvoir élire et être élu, Khalifa Sall Search Khalifa Sall n’a aucune possibilité de pouvoir jouir de ces droits", a regretté le leader de Fsd/Bj (opposition).

Un autre député, Madické Niang Search Madické Niang , a également évoqué à la tribune le sort de Khalifa Sall, puis le président de la séance a interrompu ces débats en expliquant qu’ils n‘étaient pas réglementaires pendant l’installation des députés.

Dans une lettre ouverte publiée jeudi, les avocats de Khalifa Sall Search Khalifa Sall estiment également qu’il est “couvert par l’immunité” parlementaire et que sa détention le prive “de la possibilité d’exercer son mandat que le peuple souverain lui a donné”.

Khalifa Sall , opposant au président Macky Sall Search Macky Sall , dont il devrait être l’un des concurrents à la présidentielle de 2019 est accusé de “détournement de fonds publics” portant sur 1,8 milliards de Francs Cfa.

Pour mémoire, Maire de Dakar depuis 2009, il a été élu député Search député à la tête d’une coalition de plusieurs partis d’opposition aux législatives largement remportées par la majorité présidentielle.

Sidy Djimby Ndao, Dakar

Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez la sur votre mobile)

Ou Apple (cliquez Cheikh Diouf et installez la sur votre iphone ou ipad)
 
 
7312 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 15/09/2017
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login