Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Togo : Conseil des ministres sous tente à l'intérieur, les locales se précisent
 
Faure Gnassingbé (ph)

Click to enlarge
Togo : Conseil des ministres sous tente à l'intérieur, les locales se précisent
© koaci.com– Jeudi 14 Février 2019 – Le Conseil des ministres Search Conseil des ministres du gouvernement togolais a été délocalisé et s’est tenu hier mercredi à Tabligbo, une ville du sud Togo Search Togo située à environ 90 km au nord-est de Lomé. L’une des annonces faite est l’organisation des élections locales.

Le Conseil a été présidé par le Président Faure Gnassingbé et a adopté quatre décrets, écouté deux communications et abordé des divers.

En ce qui concerne le deuxième point de ce Conseil, soulignons que la première communication présentée par le ministre de l’Administration territoriale est relative à l’organisation des élections locales.

Le conseil s’est attardé sur l’organisation des élections locales notamment le décret fixant le ressort territorial de la troisième commune de Doufelgou et le décret définissant le cadre du règlement intérieur des communes, préfectures et régions. En perspectives aux consultations électorales à venir, le gouvernement a annoncé dans son communiqué que « 1527 conseillers municipaux seront élus à l’issue des élections locales ».

Le mandat de l’actuelle de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) étant arrivée a terme après l’adoption du rapport sanctionnant la fin du processus électoral, le 06 février 2019, le gouvernement a annoncé qu’ « une nouvelle CENI sera mise en place conformément au code électoral pour l’organisation des élections locales ».

En dehors de ce Conseil des ministres Search Conseil des ministres qui a été délocalisé à Tabligbo Search Tabligbo et plus précisément au stade de Zébé, un parti de l’opposition togolaise en l’occurrence la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA), fédération de Yoto, a apprécié le principe qui selon lui vise à attirer l’attention sur le déséquilibre fragrant entre Lomé et les villes chef-lieu de préfectures.

Toutefois la CDPA Search CDPA dit ne pas comprendre « pourquoi une telle assise doit occasionner autant de frais; notamment pour le transport et l’implantation de cette tente climatisée et le mobilier y afférent pour une simple réunion des ministres de la République ».

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
5747 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 14/02/2019
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Catapilar
 
Ce Faure fait la honte des africains. Comment apres 53 ans de pouvoir de père a fils, qu'aucun immeuble de Tabligbo ne puisse pas abriter ce conseil de ministres? Notez que Tabligbo est l'une des grandes villes du Togo. Regardez vous-même les arbres en poussiere derriere le monar...
Ce Faure fait la honte des africains. Comment apres 53 ans de pouvoir de père a fils, qu'aucun immeuble de Tabligbo ne puisse pas abriter ce conseil de ministres? Notez que Tabligbo est l'une des grandes villes du Togo. Regardez vous-même les arbres en poussiere derriere le monarque Faure. Vraiment les dirigeants africains sont maudits. Tchrrrrr!
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login