Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Togo : L'UE exhorte le gouvernement à décrisper l'atmosphère politique
 
Mme Cristina Martins Barreira, chef de la Délégation de l’UE au Togo

Click to enlarge
Togo : L'UE exhorte le gouvernement à décrisper l'atmosphère politique
© koaci.com– Mercredi 21 Novembre 2018 –La représentation de l’Union Européenne (UE) au Togo Search Togo a félicité le gouvernement togolais dans ses efforts pour l’organisation des prochaines élections et l’a encouragé à prendre toutes les mesures visant à décrisper l’atmosphère politique nationale de sorte à aboutir à des élections libres, transparentes, équitables et acceptées par tous.

Cette exhortation a été faite hier mardi à Lomé lors de la 19e session du dialogue politique entre le gouvernement togolais et l’UE. Les discussions ont porté sur plusieurs sujets dont les préparatifs des élections législatives 2018 au Togo. Les travaux ont été coprésidés par le ministre togolais des Affaires Etrangères, Robert Dussey, et Mme Cristina Martins Barreira, ambassadrice et chef de la délégation de l’UE au Togo.

Après avoir félicité et encouragé le gouvernement à prendre des mesures idoines pour favoriser l’organisation des élections libres, transparentes, équitables et acceptées par tous, l’UE, par la voix de Martins Barreira, a profité de cette occasion pour rappeler que l’Union et ses partenaires du Groupe des 5 appuient sans réserves les efforts de facilitation de la CEDEAO. Elle a ajouté que l’UE a toujours encouragé l’ensemble des acteurs togolais à privilégier le dialogue et le compromis pour une sortie de crise durable.

Pour sa part, le gouvernement togolais a réitéré son engagement à œuvrer de concert avec la CEDEAO et toute la classe politique pour un aboutissement heureux du processus électoral.

Le dialogue politique Togo-UE s’inscrit dans le cadre du partenariat entre les deux parties, conformément à l’accord de Cotonou. Il vise à définir des lignes d’action conjointes à court terme en faveur de la paix et de la stabilité internationales, du respect des droits de l’homme, de la démocratie et du développement inclusif.

Ajoutons que ce dialogue intervient dans un contexte où la coalition des 14 (C14) partis de l’opposition togolaise s’est mise en marge du processus et exige pour une bonne réussite des élections la reprise du recensement électoral mais aussi la mise en œuvre intégrale de la feuille de route de la CEDEAO.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
3996 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 21/11/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Le Togo a un SEUL et UNIQUE problème . Il s'agit du "petit" Faure Yassimgbé qui veut absolument régner comme son père jusqu à sa mort sur le trône.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login