Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
TOGO: Le Ministre Tchao fustige les dysfonctionnes à la FTF
 
Christophe Tchao Search Christophe Tchao (g) ici avec Sepp Blatter

TOGO - LOME LE 8 MARS 2012 © koaci.com - Le ministre Christophe Tchao, en charge des Sports et des Loisirs a rencontré les journalistes à son cabinet, ce jeudi 8 mars dans le cadre d’une conférence de presse sur l’organisation des activités sportives au Togo. Occasion pour le patron des sports de revenir sur les couacs enregistrés dans les préparatifs de la récente rencontre contre le Kenya, mais également la convention d’objectif, les centres de formation, et la Coupe de l’UFOA.

« Les frais de visa ne figurent pas dans le budget qui nous a été envoyé. Il y a un problème de fonctionne à la fédération et c’est cela qui est à l’origine de ces choses », à répondu le ministre des Sports à un confrère qui s’est étonné que les frais de visa des joueurs et du staff technique aient été réglés au Kenya par l’entraîneur Didier Six. Le secrétariat de la Ff est tenu par une proche du président de la FTF, Yvette Klutsè qui est à sa première expérience à cette fonction. Une récente mission de la FIFA Search FIFA avait également relevé les « insuffisances » au niveau du Secrétariat de la FTF Search FTF et recommandé qu’un appui vienne de temps à temps de Zurich pour assister le secrétariat de la FTF.

Toujours à propos de ce match Kenya # Togo Search Togo disputé le 29 février dernier 2012 à Nairobi, le ministre Tchao a reconnu que cette fois-ci le budget est arrivé à temps en respectant le délai des 21 jours exigé par le ministère des Finances. Mais c’est le plan de vol des joueurs qui a constitué le problème majeur dans l’organisation de ce match. « Les derniers plans de vol des joueurs nous sont parvenus à 48 heures du départ de la délégation», a précisé le ministre avant d’ajouter que c’est à 24 heures du départ pour le Kenya que le président de la fédération l’a informé que certains joueurs exigent voyager en classe affaire alors que le ministère des Finances leur a acheté des billets en classe économique et que quelques journalistes devraient également faire partie du déplacement.

« Le nombre prévu pour ce voyage était 27 mais finalement c’est avec 33 personnes que la fédération s’est déplacée. Pourquoi alors, ne pas faire voyager les journalistes », s’est interrogé le ministre Tchao. La gestion des ressources de l’instance de direction du football national fait de plus en plus objet de contestations y compris au sein du bureau exécutif dirigé par Gabriel Améyi. Le président est accusé de détourner les fonds octroyés par la FIFA, avec la complicité de la secrétaire.
Une lettre adressée au BE par le Secrétaire de la FIFA Search FIFA Jérôme Valcke depuis le 30 janvier 2012 et dont l’existence a été cachée aux membres de l’exécutif, fait grand bruit au sein des médias. « Il serait regrettable que l’audit des fonds reçus au titre du FAP en 2011, vienne perturber la dynamique en cours. Nous vous recommandons fortement de le préparer au mieux », a entre autre écrit la FIFA Search FIFA dans sa lettre à la FTF. Dans le même sens, une exigence de fourniture de pièces justificatives de l’utilisation d’un versement de 253 697 USD, a été réitérée à l’attention du bureau de Gabriel Améyi. Une fermeté de ton qui laisse entrevoir une exaspération de la part de la FIFA Search FIFA à propos de la gestion qui est faite des fonds au niveau de la FTF.

D’autres recommandations comme :

-La nomination d’un Directeur technique national au plus tard le 31 mars 2012
- La signature de contrats de travail pour le personnel clé de la fédération dans les délais les plus brefs ..etc., ont également été une fois encore rappelées dans cette lettre à la FTF.
Lors de sa rencontre avec la presse, le ministre a aussi évoqué la politique sportive. « Elaborée en 2011, la politique nationale de sport permettra de favoriser l’émergence d’un sport de haut niveau. Des projets sont en train d’être mis en place par un cabinet retenu sur un appel d’offre. Ces projets qui concernent l’ensemble des acteurs seront appliqués à court terme jusqu’ en 2015 ou 2016 puis à long terme jusqu’en 2030 », a-t-il dit.

La charte des sports était aussi abordée. Document juridique important, la charte a pour objectif de réglementer la pratique des activités sportives au Togo. Certaines structures sont prévues par cette charte et elles seront bientôt mises en place, selon le ministre des Sports.

La réglementation des centres de formations est un défi que le ministère des Sports se lance. Un cahier de charge détermine à travers un arrêté ministériel, les conditions à remplir pour bénéficier de statuts de centre privé de formation. Un centre sport-études est installé à Kpalimé par le ministère et 22 jeunes détectés pendant les championnats scolaires y sont formés en football. Une enveloppe de 50 millions est consacrée par l’Etat à ce centre. Un autre centre des moins de 17 ans est en train d’être créé à Bassar. Ce centre sera couplé avec la formation professionnelle.

Aghu,KOACI.COM LOME; copyright © koaci.com
 
 
5276 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 08/03/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login