Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
TOGO : Naissance du « Y en a marre », version Etiamé
 
TOGO - LOME LE 20 JUILLET 2012 © koaci.com - Après les organisations de la société civile, c’est au tour de certains artistes d’entrer dans la dynamique de la contestation du pouvoir. Deux revendications fondent la naissance de ce collectif : la promotion de la culture et le changement de la société togolaise au plan politique.

« Y en-a-marre, Etiame », c’est la dénomination d’un collectif des artistes du Togo, créé depuis le 26 juin et rendu public le jeudi 19 juillet. Présidé par l’humoriste Frédéric Kagbara, ce collectif qui rappelle un autre créé au Sénégal, regroupe des rappeurs comme Eric MC ou encore le rastaman Amen Jah Cissé. Selon les promoteurs de ce collectif, « Y en-a-marre, Etiamé Search Etiamé » a vu le jour dans une atmosphère de crise profonde, tant dans le secteur culturel que dans tous les secteurs de vie de la société ».

Comme revendications, le collectif « exige une reforme institutionnelle et structurelle du secteur de la culture, un Etat de droit et l’équité pour tout citoyen Togolais ainsi que l’application des accords politiques et sociaux qui ont été les voies consensuelles de sortie de crise pour le Togo ». Le pays traverse une grave crise marquée par une répression systématique des manifestations pacifiques organisées par le Collectif Search Collectif « Sauvons le Togo ».

Connus pour leur engagement, les artistes regroupés au sein du collectif « Y en-a-marre , Etiamé Search Etiamé », annoncent un grand show dénommé « concert pour le changement », le samedi 04 Août 2012. Comme le CST, les artistes exigent le retour à la Constitution de 1992 qui prévoit une limitation du mandat présidentiel à deux, quelque soit le cas. Ce concert sera le point de départ d’une série de manifestations.
Au passage, les artistes déplorent « la division à dessein de leur corporation par les plus hauts responsables du pays qui promeuvent de manière insidieuse, les artistes qui évoluent sur des thématiques non engagés et qui plus est, sont devenus des griots à la cour du Palais Présidentiel, au détriment d’autres qu’ils qualifient à souhait de rebelles ou d’opposants ».

Le collectif « Y en-a-marre, Etiamé Search Etiamé » (Binirou, Ndlr : On est saturé) dit avoir écrit au Président de la République pour mettre l’accent sur les « facteurs défavorables à l’émergence de la Culture au Togo » et y ont dénoncé « une volonté d’assujettissement de la pensée créatrice, un formatage systématique des talents émergents, contraints par la censure économique de l’Etat, à abandonner tout discours critique et toute œuvre portant les aspirations et idéaux du peuple », ont-ils mentionné dans la lettre adressée au Chef de l’Etat.

Les responsables de la Coordination générale du CST dont Me Zeus Ajavon, étaient présents à la cérémonie de lancement du collectif « Y en-a-marre, Etiamé Search Etiamé ». Un autre front qui s’ouvre devant le pouvoir qui vient de changer de Premier ministre.

Aghu,KOACI.COM LOME; copyright © koaci.com
 
 
11138 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 20/07/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login