Logo Koaci
 
 
 
Togo : Présidentielle 2020, la coalition se structure et projette une candidature unique
 
Des leaders de la coalition (ph)

© koaci.com– Mardi 12 Mars 2019 – Les partis de la coalition de l’opposition togolaise se réorganisent et envisagent à l’unanimité de présenter une candidature unique à la présidentielle 2020 mais conditionnent cette éventualité à la mise en œuvre des réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales et la libération de tous les militants emprisonnés.

Cette information est l’un des points phare issus de la conférence de presse tant attendue de la coalition de l’opposition ce mardi à Lomé.

Avant que cette annonce ne soit faite à la presse, la coalition a fait un bilan de ces derniers 18 mois de lutte en vue d’un renouveau démocratique dans le pays. De son propre constat, la coalition a admis des erreurs stratégiques et a déclaré n’avoir pas n’avoir atteint les objectifs définis après la contestation qui a débuté le 19 aout 2017.

A propos des erreurs commises, la coalition regrette d’avoir suspendu ses manifestations de rue à la demande des facilitateurs de la CEDEAO au plus fort de la crise. Elle assume par ailleurs sa décision de boycott des dernières élections législatives en raison du manque de fiabilité du processus électoral qui a été unilatéralement enclenché.

Pour la continué de sa lutte politique, la coalition a annoncé la mise en place d’une conférence des présidents qui sera l’instance des décisions et d’orientation politique, d’une conférence plénière, d’une coordination nationale tournante, d’un secrétariat exécutif et enfin une coordination locale dans chaque préfecture.

En ce qui concerne le conclave qu’elle a organisé à Lomé les 20 et 21 février 2019, la coalition a dévoilé que 9 partis politiques sur 14 ont pris part à la rencontre. Les sujets débattus ont porté sur le choix d’un candidat unique pour la présidentielle de 2020, la restructuration de la coalition, la mobilisation pour les réformes et les préparatifs pour les prochaines élections.

Du relevé de conclusion du conclave qui a été lu par Antoine Folly, l’un des leaders de la coalition, il ressort que les participants ont réaffirmé leur adhésion à la lutte commune pour la libération du Togo Search Togo entre autres la mise en œuvre des réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales, le droit de vote pour les togolais de la diaspora, le retour des réfugiés et des exilés, la nécessité de s’organiser pour aller ensemble aux prochaines élections.

Concernant le projet d'une candidature unique à la présidentielle de 2020, la coalition a révélé que « Sur les neuf (9) participants, six (6) se sont prononcés en faveur de la désignation d’un candidat unique de la Coalition Search Coalition à la prochaine élection présidentielle, deux (2) en faveur de candidatures multiples sous un parapluie commun et un (1) n’a pas encore de position clairement affichée sur le sujet ».

Les partis ayant participé au conclave espèrent le retour des partis absents à la rencontre et ont décidé de poursuivre leur lutte commune au sein de la coalition et à mobilier les populations pour l’obtention des reformes.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
4725 Visit(s)    3 Comment(s)   Add : 12/03/2019
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Peace101
 
Après le boycott stupide des legislatives, vous avez fini par comprendre. C'est bien. Oui, une candidature unique est la seule voie de sortie. Demandez au boycotteurs professionnels sauvages et violents frontistes chez nous où ils en sont. Ils sont finis et ne valent pas peanuts....
Après le boycott stupide des legislatives, vous avez fini par comprendre. C'est bien. Oui, une candidature unique est la seule voie de sortie. Demandez au boycotteurs professionnels sauvages et violents frontistes chez nous où ils en sont. Ils sont finis et ne valent pas peanuts. Tout ce qui les met dans l'actualité c'est divorce et papiers de divorce entre la peste et ebola.... on avance...
 
 
Read more
See his contributions Babili
 
S’il faut boycotter une élection c’est plutôt la présidentielle qu’il faut boycotter pas les législatives que vous avez raté; allez à la présidentielle sans les réformes montre que vous n’êtes ni cohérents ni conséquents envers vous mêmes et vos citoyens.
 
 
 
See his contributions SEBAN
 
En entendant il y a les élections locales qui vous permettront d'occuper toutes les mairies et veiller à ce que les présidentielles soient transparentes...Alors soit vous jouer au complices du régime en place soit , vous entreprenez une démarche de changement totale avec des solu...
En entendant il y a les élections locales qui vous permettront d'occuper toutes les mairies et veiller à ce que les présidentielles soient transparentes...Alors soit vous jouer au complices du régime en place soit , vous entreprenez une démarche de changement totale avec des solutions...Du reste, la lutte continue pour les populations togolaises et Africaines...
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login