Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Togo: Rapport et recommandations de la LTDH en faveur des droits des citoyens
 
Circulation lors d’une manifestation de l’opposition (ph archive)

Click to enlarge
Togo: Rapport et recommandations de la LTDH en faveur des droits des citoyens
© koaci.com– Mardi 31 Juillet 2018 – La Ligue Togolaise des Droits de l’Homme (LTDH) a fait le point sur la situation des droits humains au Togo Search Togo pour la période couvrant partant du 19 août 2017 au 20 juillet 2018 et reste préoccupée par certains faits dans le pays. En vue de corriger des manquements relevés, la LTDH Search LTDH a formulé des recommandations au gouvernement et à la communauté internationale pour assurer la protection et la promotion des droits de tous les citoyens conformément à la Constitution.

Dans un rapport rendu public à Lomé et intitulé « Togo Search Togo : la répression et la torture contre le changement démocratique », la LTDH Search LTDH a fait état de de certains évènements malheureux qui sont allés jusqu’à la perte de vie humaine.

Selon le rapport présenté le lundi 30 juillet à Lomé à la presse, Me Célestin Agbogan, président de la LTDH, les violences ont fait 22 décès, 941 blessés dont 202 par balles et 472 arrestations à travers tout le pays. Le rapport précise qu’à la date du 20 juillet dernier 53 personnes toujours sont en détention. Les incidents relevés ont été enregistrés lors des manifestions politiques organisées par la coalition des partis politiques de l’opposition et la mouvance présidentielle dans les villes et localités comme Lomé, Agoé, Adidogomé, Bè, Baguida, Kpogan, Anié, Kpalimé, Atakpamé, Sokodé, Kparatao, Bafilo, Kara, Mango et Dapaong.

Le rapport a fustigé la manière dont les déferrements se font dans les villes de l’intérieur du Togo Search Togo à savoir Bafilo, Sokodé, Mango et Dapaong. A ce sujet, le rapport a relevé que « La plupart des victimes rencontrées dans ces villes ont déclaré avoir été transférées directement à la prison civile sans passer par le parquet ». La Ligue a donc saisi l’occasion pour dénoncer les manquements de la justice pénale ans le pays entre autres le droit des prévenus de se faire assister par un avocat de leur choix, l’absence des parties civiles, le défaut des éléments de preuves à charge contre les prévenus, le prononcé des peines disproportionnées à l’encontre des prévenus pour les mêmes infractions.

En vue d’aider à normaliser et améliorer les conditions des droits de l’Homme au Togo, la LTDH Search LTDH a fait des recommandations gouvernement togolais de sorte qu’il puisse garantir à l’avenir les libertés fondamentales mais aussi pouvoir assurer la protection et la promotion des droits de tous les citoyens conformément à la Constitution. Le gouvernement est par ailleurs exhorté à protéger les défenseurs des droits de l’Homme et garantir aux associations la liberté d’exercice, à libérer les défenseurs des droits de l’Homme, en l’occurrence le président du REJADD, et les deux membres du mouvement NUBUEKE ; libérer tous les détenus arrêtés dans le cadre des manifestations.

A l’endroit des organisations onusiennes et de la communauté internationale, la LTDH Search LTDH les prie de coordonner les actions et activités des ONG qui conduisent des enquêtes pour éviter la multiplicité et faire en sorte que des actions humanitaires soient ciblées et prendre en compte les victimes recensées, de déployer l’aide humanitaire en prenant en compte l‘aspect sexo-spécifique des besoins, d’apporter un appui psychosocial aux victimes… et d’encourager les autorités gouvernementales à trouver des solutions durables aux problèmes récurrents à l’origine de la crise togolaise.

La Ligue Togolaise des Droits de l’Homme est une association à but non lucratif, créée le 20 juillet 1990 à Lomé. Elle a pour mission fondamentale de contribuer à l’édification d’un Etat de Droit au Togo Search Togo par la promotion, la protection et la défense des droits humains et des libertés publiques, ainsi que des normes et valeurs républicaines.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
3687 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 31/07/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login