Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
UEMOA /CEDEAO : Deal au sommet?
 
Soumaïla Cissé (ph)

ACTUALITÉ INFO NEWS BURKINA FASO:: ARTICLE DE LA RÉDACTION DE KOACI AU BURKINA FASO :

©koaci.com - Qui sera le successeur de Soumaïla Cissé Search Soumaïla Cissé à la tête de la commission de l'Uemoa. les tractions sont loin d'être finies entre chefs d'Etat

En principe, le 1er septembre prochain, les nouveaux commissaires de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) vont prêter serment avant leur prise de fonction officielle. Ils sont 8 , représentant chacun des Etats membres.
Il s’agit de : Guy-Amédée Ajanohoun (Bénin) Christophe Joseph Marie Dabiré (Burkina Faso), Augustin Tompieu-Zouo (Côte d’Ivoire), Ibrahima Diémé (Guinée-Bissau), Seydou Sissouma (Mali), Mamane Malam Annou (Niger), El Hadji Abdou Sakho (Sénégal), Georges Essowè Barcola (Togo).

Le futur président de la commission sera désigné parmi ces personnalités. Sachant que le burkinabè est hors jeu (traditionnellement, le pays abritant le siège ne peut prétendre à la présidence de l’institution), il reste donc 7 concurrents. Le malien qui vient d’être nommé n’a pas de chance, vu qu’il est du même pays que le président sortant, SoumaÏla Cissé.
Sont officiellement engagés dans la course, le commissaire Search commissaire sénégalais Abdou Sakho qui fait figure d’ancien de la maison et le commissaire Search commissaire nigérien Mamane Malam Annou. Ce dernier est fortement soutenu pas son pays qui a dépêché un émissaire à Ouagadougou le 24 août auprès du président Compaoré.
D’après l’émissaire Ouhoumoudou Mahamadou, ministre des Finances du Niger "Les chefs d’Etat s’activent à désigner le président de la commission de l’UEMOA avant le 1er septembre 2011". C’est presque mot pour mot ce que le ministre togolais des fiances a déclaré à sa sortie d’audience avec le président du Faso. Mais dans le cas de la mission du ministre togolais, si rien n'a filtrer, des informations font cas de la tentation du Togo de briguer le poste.
Apparemment, c’est la dernière ligne droite pour désigner le futur président de la commission. Le président du Faso est dans une situation d’arbitre ou plutôt de faiseur de roi. On parle de marchandage entre le Burkina et le Sénégal. Le Burkina entend briguer le poste de président de la commission de la CEDEAO Search CEDEAO avec son ancien premier ministre, Kadré Désiré Ouédraogo, actuellement ambassadeur à Bruxelles. Il a en face de lui, un candidat sénégalais et personne ne veut lâcher la prise d’où les multiples reports de la désignation du président de la commission de la CEDEAO. Il fort probable que le commissaire Search commissaire Abdou Sakho soit soutenu par le Burkina et en contre partie, le Sénégal céderait au niveau de la CEDEAO.

Selon certaines informations, le nouveau commissaire Search commissaire ne sera pas désigné avant décembre 2011. Il est fort probable qu’en l’absence d’un consensus, les chefs d’Etat nomment un intérimaire dans ce cas.
Le président de la commission, Soumaïla Cissé Search Soumaïla Cissé a quant à lui entamé une tournée d’au revoir au chef d’Etat de l’Union

Hasanata, KOACI OUAGADOUGOU
 
 
5997 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 27/08/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login