Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Zimbabwe: Accusée par l'opposition, l'armée promet de rester neutre lors de la présidentielle
 
Overson Mugwisi (ph)-

© Koaci.com- Mercredi 04 Juillet 2018 – A l’approche des élections générales, l’armée zimbabwéenne s’est engagée à rester neutre dans le déroulement du scrutin alors que l’opposition l’accuse d’être lié au Président Emmerson Mnangagwa Search Emmerson Mnangagwa pour truquer les résultats.

La faible opposition zimbabwéenne soupçonne les forces armées d’ être de connivence avec le chef de l’ Etat Emmerson Mnangagwa Search Emmerson Mnangagwa pour truquer les « résultats » de la présidentielle prévue pour le 30 Juillet , ce qu’ a totalement le porte-parole de l’armée.

« Les Forces de défense du Zimbabwe ne jouent aucun rôle direct dans les élections à venir", Nous sommes surpris par de fausses informations qui affirment que les Forces de défense du Zimbabwe (ZDF) vont être utilisées par la Zanu-PF pour truquer les élections", a déclaré le colonel Overson Mugwisi.

Des rumeurs relayées par des médias proche de l’opposition, font état de la présence de soldats dans certaines régions pour faire présence sur les électeurs.

Samedi, une grenade a explosé à Bulawayo pendant une réunion électorale alors que le Président achevait son discours faisant deux morts et 49 blessés.

M. Mnangagwa qui a accusé des proches de Grace Mugabe d’être l’origine de l’attaque, a affirmé que cela n’empêchera pas le déroulement du scrutin.

Rappelons-le, l’armée zimbabwéenne avait joué un rôle clé en Novembre dernier qui a poussé l’ex Président Robert Mugabe vers la sortie après 37 ans de pouvoir.

KOACI
 
 
4177 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 05/07/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login