Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Trois ans après l'attentat de Grand Bassam, le cerveau présumé de l'attaque toujours recherché
 

Côte d'Ivoire : Trois ans après l'attentat de Grand Bassam, le cerveau présumé de l'attaque toujours recherché

 
 
 
 8579 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 13 mars 2019 - 09:04

Kounta Dallah

© koaci.com – Mercredi 13 Mars 2019 - 13 mars 2016-13 mars 2019, voilà  exactement trois ans que la Côte d’Ivoire subissait sa première attaque terroriste de son histoire.

Alors que les plages et hôtels de la cité balnéaire avaient été pris d’assaut par des ivoiriens et étrangers pour passer un agréable week-end, qu’ils ont été victime d’une attaque meurtrière du fait des assaillants lourdement armés.

Le bilan de cette attaque, revendiquée par Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI), avait fait 19 morts.

Si en janvier 2017, l’armée française annonçait l’arrestation de l’un des organisateurs de l’attaque de Grand Bassam, dans la localité de Gossi, à  l’ouest de Gao, principale ville du nord du Mali, le denommé Mimi Ould Baba Ould Cheikh, le cerveau présumé est toujours recherché.

Selon les autorités ivoiriennes, il s’agirait du malien Kounta Dallah, identifié par les caméras de surveillance de l’aéroport international Félix Houphouët Boigny d’Abidjan.

Dans le cadre de cette attaque, un homme considéré comme le logisticien du groupe avait été appréhendé à  Bamako, après deux autres arrestations dans le nord du Mali le mois précédent, à  Goundam et à  Gossi.


Enfin, alors que les mouvements rebelles dits "islamistes" frappent fréquemment le Burkina pour faire sauter le verrou sécuritaire du voisin avec pour, sans nul doute, ambition d'atteindre un jour la Côte d'Ivoire, la France participera ce jour à  la manifestation de commémoration organisée à  Grand Bassam par les autorités ivoiriennes.


Elle déposera une gerbe en la mémoire des victimes comme rapporté par le consulat de France à  Abidjan à  KOACI.


Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Ghana : Recensement électoral, la CE rajeunit l'électeur né en 1702
 
 
Ghana : Recensement électoral, la CE rajeunit l'électeur né en 1702
Société
 
Côte d'Ivoire : Bouaké, pour des élections apaisées en octobre, Amadou...
 
 
Côte d'Ivoire : Bouaké, pour des élections apaisées en octobre, Amadou Koné engage les guides religieux
Togo :  Dates des examens et rentrée scolaire 2021
Société
Togo : Dates des examens et rentrée scolaire 2021
Togo il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire : Eglise Mission évangélique de la délivrance des âmes, Bishop Kassi d'Azito inhumé ce samedi
Société
Côte d'Ivoire : Eglise Mission évangélique de la délivrance des â...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire : COVID-19, malgré le nombre croissant des cas de contamination enregistrés, les mesures barrières foulées aux pieds dans des lieux publics
Société
Côte d'Ivoire : COVID-19, malgré le nombre croissant des cas de c...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Trois ans après l'attentat de Grand Bassam, le cerveau présumé de l'attaque toujours recherché
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Rolandk
Kounta n'interesse pas le sauteur de clôtures. Sa preoccupation, c'est son RHPD et comment concerver le pouvoir. Ce hors la loi sanguinaire venu de sindou et sa copine fanta gbê ne sont pas preoccupés par le bien être des ivoiriens puisque n'etant pas tous les deux ivoiriens. Ne comptez donc pas sur eux pour attraper kounté le dioula. Concentrons nous plutot sur leur depart de notre pays.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
16323
Tôt ou tard, ce terroriste sera capturé et certainement exécuté dans cette guerre sans merci contre ce mal du bien contre le mal. Mon pays, la CIV, n’oubliera jamais cette attaque ignominieuse. On observe…
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Amadou Gon de retour en bonne santé, bon coup de com' en vue de la campagne présidentielle?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Tous les partis politiques s'accordent à appeller à l'enrolement, bon...
 
2250
Oui
59%  
 
1469
Non
38%  
 
121
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement