Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : En espérant la reprise des cours lundi, rappel des principaux  articles  du protocole  d'accord signé en août 2017
 

Côte d'Ivoire : En espérant la reprise des cours lundi, rappel des principaux articles du protocole d'accord signé en août 2017

 
 
 
 9956 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 23 mars 2019 - 10:49

© koaci.com – Samedi 23 Mars 2019 -Suite à  la grève des fonctionnaires en janvier 2017, un protocole d’accord portant sur la trêve sociale, avait été signé entre le gouvernement et les différents syndicaux.


Selon le document daté du 17 août 2017, d’abord en son article 3, les syndicats s’engageaient à  respecter pleinement et entièrement la trêve sociale convenue pour renforcer la stabilité économique et sociale sur la période du présent protocole.


« Les syndicats s’engagent, à  cet égard, à  ne pas rompre la trêve sociale par les grèves et s’obligent à  coopérer pleinement de bonne foi avec le gouvernement pour la bonne exécution du présent protocole », indique le document en notre possession.


Quant à  l’Etat, il s’engageait à  l’Article 4, à  lever toutes les dispositions et sanctions prises à  ce jour dans le cadre des grèves depuis janvier 2017, avec effet immédiat dès la signature de l’accord.


Mieux , les deux parties convenaient à  l’article 5 que , toute revendication ou doléance nouvelle qui pourrait soulever pendant la période de la trêve sociale, elles s’obligeaient à  se consulter et à  rechercher un règlement par la voie du dialogue, suivant la notification par la partie diligente à  l’autre partie , de l’objet du différend né ou susceptible de naître.


 
Enfin, l’article 6 précisait que la convention de trêve sociale est conclue pour une durée de Cinq (05) ans à  compter de sa date d’effet et est renouvelable par accord des parties et/ou dans le cadre d’un nouvel accord.


Ces points énumérés dans le protocole d’accord, pourraient expliquer le durcissement du gouvernement face aux revendications soulevées par les syndicats d’enseignants.


Mais dans ce bras de fer, ce sont les élèves les grands perdants. Mais l’espoir est permis après la dernière réunion tenue mardi entre les deux parties.


 
Selon une source syndicale après l’AG prévue ce samedi, il faudrait espérer une reprise effective des cours lundi prochain. Croisons les doigts...



Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Baisse du dollar et du baril et hausse du prix de l'essence, hausse d'impôt déguisée ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Affaire d'arnaque dans le pesage, les activités de Côte d'Ivoire métr...
 
2056
Oui
80%  
 
510
Non
20%  
 
10
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : En espérant la reprise des cours lundi, rappel des principaux articles du protocole d'accord signé en août 2017
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
JoelSarkozy
Il n'aura pas de reprise à  cause du discours acerbe tenu par amadou con la fois dernière faisant chantage aux enseignants encore comme si le dégel de leurs comptes se fera par troc de la reprise des cours. Les ivoiriens lui tiennent pour responsable si y'a pas reprise....
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
16323
L'accord est clair. Comme des boulangers comme le polygame exilé gbagba, ils signent des accords et préparent la guerre... Inacceptable... Le gouvernement a toujours montré sa bonne foi. On le voit on le sait...Il faut que cela cesse... On avance...On observe aussi...
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
16323
Trêve sociale de 5 ANS... Signée et scellée par tous... Alors ?
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
Joelsarkozy si les enseignants font pas cours leurs salaires seront ponctionnés et leurs comptes courant et d'épargne seront gelés .. Et ça sera comme ça tout le temps de l'année blanche s'ils la favorisent.. Nous on a connu l'année blanche en 1990 qui a durée 6mois..la fesci alors très forte et les parents ont dû demander pardon et signer des engagements pour que Ado lève cette décision..au Togo ils ont subi 1 an et demi d'année blanche et les profs n'ont rien eu durant ce temps et sans rappel
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter