Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : FEMUA 12, la cérémonie de clôture à  Abidjan prend fin par une bousculade, des blessés légers
 

Côte d'Ivoire : FEMUA 12, la cérémonie de clôture à  Abidjan prend fin par une bousculade, des blessés légers

 
 
 
 10392 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 29 avril 2019 - 12:38

Kaarris lors de la prestation qui a créé la bousculade-

© koaci.com – Lundi 29 Avril 2019 –Le rideau est tombé ce week-end sur la 12è édition Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (Femua).

Plus d’une dizaine d’artistes annoncés ont joué au stade de l’Institut National de la Jeunesse et de Sorts (INJS).

A la quatrième chanson du rappeur franco-ivoirien Okou Armand Gnakouri, dit Kaarris, une foule surexcitée a fait céder la barrière de sécurité en face du podium, provoquant une réaction brutale des forces de l'ordre qui les ont dispersés à  coup de matraques, ont rapporté des spectateurs.

Débordés, les policiers ont fait de usage de gaz lacrymogène pour contenir un groupe de jeunes surchauffés, mettant ainsi fin au passage du rappeur qui avait attiré près de 10.000 personnes. Cette bousculade a fait quelques blessés légers, indique-t-on.

Le FEMUA 2019 a pris fin dimanche par l'inauguration de l'Ecole Primaire Publique Magic System de Bayekou Bassi à  Gagnoa et concert géant.


Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu ce qu'il voulait?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Patrick Achi plus en vue depuis l'arrivée de Tiemoko Koné ?
 
3220
Oui
67%  
 
1446
Non
30%  
 
159
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : FEMUA 12, la cérémonie de clôture à  Abidjan prend fin par une bousculade, des blessés légers
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
16323
Ecoutez mes frères et soeurs Ivoiriens et Ivoiriennes, je vous en prie évitons ces comportements de bété... Hein ? A quoi servent les bousculades si ce n'est nous faire du mal ? Amusons-nous dans le calme et l'ordre. Merci...On avance...
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter