Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Trafic humain, une Nigériane  achète  sa compatriote de 17 ans à  300.000 FCFA, le vendeur activement recherché
 

Côte d'Ivoire : Trafic humain, une Nigériane achète sa compatriote de 17 ans à  300.000 FCFA, le vendeur activement recherché

 
 
 
 11819 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 14 juin 2019 - 09:24

L’acheteuse

© koaci.com – Vendredi 14 Juin 2019 - Le trafic humain est devenu une activité lucrative pour des ressortissants nigérians vivant en Côte d’Ivoire.

La nommée Annabel John, 27 ans, qui a fait de ce métier son gagne-pain vient d’être interpellée par les services de police de la brigade mondaine.

Selon nos informations, KOACI apprend que cette dernière a acheté le 14 mai dernier, sa compatriote du nom Rejoyce Solomon, 17 ans, Nigériane, à  300 000 FCFA avec un certain SMOG.

Celle-ci devrait travailler à  son profit et lui verser la somme d'un million pour recouvrer sa liberté, indique-t-on.

Depuis le 14 mai 2019, la victime a travaillé et à  ce jour, elle a versé la somme de 200 000 FCFA sur un million à  payer.

C’est suite une information anonyme, que la Brigade Mondaine de la Préfecture de Police d'Abidjan s'est rendue à  Adjamé Bracodi le 02 juin 2019 à  10 heures dans un ghetto de prostituées pour interpeller la mise en cause.

Annabel John a été mise aux arrêts et déférée au Parquet du Plateau. Quant au vendeur de la jeune fille, SMOG, il est actuellement recherché par les services de Police.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Trafic humain, une Nigériane achète sa compatriote de 17 ans à  300.000 FCFA, le vendeur activement recherché
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Cerveau
Fais de l'argent sur la souffrance physique et moral des autres j'avoue c'est très nigerian ça!
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Kolmogorov
Il n'y a que les nigérianes qui peuvent s'adonner à  ce genre de pratiques
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Santos2022
Seuls les Nigérians (anago-boda) peuvent faire ces genres de choses....La police mondaine a du pain sur la planche car cette pratique ne date pas d'aujourd'hui.....Il faut vraiment un travail d'envergure sur toute l'étendue du territoire pour s'en rendre compte....Ces cas relatés par KOACI sont des cas isolés car ces envahisseurs là  aussi sont dans toutes nos contrées avec leur habitudes de mauvais goût....
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Santos2022
Leurs habitudes et pratiques déshumanisantes ....
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
C'est de l'esclavage bas niveau, et il y a ceux qui vendent le pays, ça passe inaperçu tellement c'est gros....C'est une histoire de gène, c'est le meilleur raccourci pour en savoir plus sur l'esclavage...au lieu de sauter sur les livres d'histoire.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Manuel225
C'est ce genre de liberté que les étrangers se donnent dans mon pays que je décrie au plus fort.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter