Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal: Pour pousser son numéro 2  à partir, Abdoulaye Wade chamboule l'organisation de son parti, le Pds
 

Sénégal: Pour pousser son numéro 2 à partir, Abdoulaye Wade chamboule l'organisation de son parti, le Pds

 
 
 
 3657 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 09 août 2019 - 15:19

Me Abdoulaye Wade, ancien Président du Sénégal




Au Sénégal, l’ex Président Abdoulaye Wade n’a pas encore digéré la rébellion de son numéro 2 Oumar Sarr qui avait décidé, contre la volonté du parti, d’aller à un appel au dialogue du président de la République Macky Sall . Ainsi, pour pousser à partir, le Pape du Sopi a chamboulé l’organisation du Pds , comme constaté par KOACI.COM.


Pour arriver à ses fins, Wade a décidé de dissoudre le secrétariat national du Pds et de procéder à l'installation d'un autre collège.


 

Dans les motifs qu'il évoque pour justifier l'urgence d’une telle décision, le Président Wade semble inscrire en priorité celui pour son parti d'être en phase avec ''les multiples défis '' qui interpellent les acteurs politiques qu'ils sont et qui nécessitent des changements radicaux. Parmi ces changements, figure en pôle position la mise en place d'une nouvelle direction plus large, plus dynamique et plus proche de la base, dira-t-il dans le document qu'il a fait parvenir à la presse.  


Aussi, il parlera d'une structure qui n'arrivait plus à suivre les mutations du fait qu'elle n'avait plus été retouchée depuis 2014 alors que les enjeux sont tout autre. Et, en remplacement de ce qui a été jusqu'ici de mise, il sera procédé à la nomination de Secrétaires généraux nationaux adjoints, prétextant la nécessité d'ouvrir le parti et de le rendre plus performant dans son objectif de reconquérir le pouvoir. 

Seulement, ces prétextes semblent mal cacher l'idée qu'il pourrait avoir de sanctionner Oumar Sarr et le châtier de sa témérité. En clair, Wade garderait encore au travers de sa gorge la décision unilatérale qui a été prise par son ancien homme de confiance d'aller répondre à l'appel au dialogue du Président Sall. 


Pour lui, l'ancien maire de Dagana a posé un acte de défiance qui ne devrait être impuni. Autrement dit, ce serait un grand coup de balai qui devrait emporter ce dernier ainsi que l'ensemble de ses acolytes.


 


Sidy Djimby Ndao Correspondant permanent de KOACI au Sénégal

+ 221773243692 ou sn@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Résolution de la crise des soldats au Mali, la stratégie d'Alassane Ouattara vous paraît-elle bonne ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Revirement de situation, après Amon Tanoh et Mabri Toikeuse place au...
 
2133
Oui
39%  
 
3227
Non
59%  
 
154
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Sénégal: Pour pousser son numéro 2 à partir, Abdoulaye Wade chamboule l'organisation de son parti, le Pds
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Voilà...Voilà et Voilà... En tant qu'observateur, il faut le dire. Quand des sénile comme celui-là refusent de partir pour la place aux autres et aux jeunes, ça finit toujours ainsi. Revanche, règlement de compte, copinage, népotisme... Bref ils finissent comme des roitelets. Exactement ce que le vieux vaurien saoulard de Daoukro bédié fait et faisait. Sans surprise le pdci des saoulardistes de Daoukro se vide et continue la saignée... On observe...
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter