Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Prikro, après une bagarre, un conducteur de tricycle meurt à la gare routière
 

Côte d'Ivoire: Prikro, après une bagarre, un conducteur de tricycle meurt à la gare routière

 
 
 
 5258 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 16 septembre 2019 - 23:48

Lieu du drame Vendredi soir à la gare de Prikro (ph KOACI)



Dans la nuit du Vendredi 13 au Samedi 14 Septembre dernier, suite à une bagarre entre deux personnes, le plus jeune a rendu l'âme à la gare de Prikro en face d'un maquis dans la région du Iffou, comme rapporté à KOACI par un témoin oculaire.


Nommé Fotié alias Air Foot, le jeune homme dont il s'agit, qui serait un célèbre conducteur de tricycle bien connu dans la localité, a été retrouvé inerte à la gare par des passants.


À en croire au témoin oculaire, la scène se serait déroulé sous ses yeux dans la nuit du Vendredi 13 Septembre à la gare de Prikro.


 

« Nous étions assis des amis et moi dans un maquis en face de la gare en train de consommer un peu, lorsque nous avons aperçu deux hommes en pleine bagarre aux environs de 23 heures. Le jeune à le voir avait sûrement la trentaine d'âge contrairement à son adversaire qui lui était un peu plus âgé, genre la quarantaine. Après avoir reçu un violent coup de son adversaire, le jeune s'est écroulé. Il n'arrivait pas à bien marcher et dans des zigzag, c'est couché sur le côté. Des gens disaient qu'il va mourir. C'est vrai qu'il était sous l'effet de l'alcool mais il y a eu cette altercation dans laquelle il a été touchée.


On l'a soulevé pour aller le faire coucher et tout le monde est parti un à un le laissant là. On a appelé un gendarme et il dit que lui il n'est pas de service, et qu'il faudrait qu'on se rende à la gendarmerie pour signaler cela et celui qui est de permanence, va venir faire l'intervention. Moi si j'avais ma moto, je partais à la gendarmerie pour signaler et elle allait venir faire son constat et le transférer à l'hôpital après (...) Sinon histoire de dire qu'il a bu du Koutoutou pour aller mourir là, depuis quand Koutoutou à tué quelqu'un si on n'a pas mis poison dedans ?» confie un témoin de la bagarre.


Étendu par terre jusqu'au lendemain Samedi sur le même site selon un second témoignage d'un prestataire de service à la gare, le jeune homme aurait rendu l'âme aux environs de 10 heures.


Une version de source sécuritaire, transmise à un confrère sur place, diverge complètement d'avec le témoignage précédent.


 

Selon l'autorité sécuritaire et un agent médical, la mort du jeune homme a été causée par une overdose dans la nuit du Samedi 14 Septembre. À les en croire, ce dernier, friand de sensation extrêmement forte, aurait abusé d'une mixture de forte quantité de la boisson locale alcoolisée appelée Koutoukou et de drogue.


Ainsi, des éléments de la gendarmerie, accompagnés par un médecin, ont procédé au constat d'usage, concluant à une mort occasionnée par overdose ce Dimanche 15 Septembre.


T.K.Emile, correspondant permanent de KOACI à Bouaké


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur le Putsch au Burkina, l'Etat français a-t-il une idée derrière la tête?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guilla...
 
2943
Oui
61%  
 
1712
Non
36%  
 
136
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement