Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal: Vers un retour à la réciprocité des visas… les citoyens de la Cedeao pas concernés
 

Sénégal: Vers un retour à la réciprocité des visas… les citoyens de la Cedeao pas concernés

 
 
 
 1970 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 11 octobre 2019 - 10:02

Des passagers à l’aéroport de Dakar 


Le Sénégal a décidé d’appliquer la mesure de la réciprocité des visas aux pays réclamant des droits de visa à ses citoyens. Jeudi, le ministre de l’intérieur a confirmé la rumeur, en faisant ainsi une information, comme constaté par KOACI.


Le ministre sénégalais de l'Intérieur a affirmé ce jeudi que des visas seraient à nouveau demandés, pour des « raisons sécuritaires », aux ressortissants des États qui en demandent aux Sénégalais, contredisant le ministre du Tourisme, qui avait démenti cette information. 


Ce fut une mesure polémique, qui semble aujourd’hui diviser au sein même de l’exécutif. Le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye, qui s’exprimait ce jeudi matin sur les ondes de la privée Rfm, a confirmé une information annoncée par Jeune Afrique dans son édition du 30 septembre : le retour de la réciprocité des visas au Sénégal.


« Pour des raisons de sécurité, nous avons besoin de contrôler qui rentre et qui sort du pays », a détaillé le ministre, qui revendique la nécessité pour le Sénégal de mieux protéger ses frontières. « Nous allons réintroduire le visa pour que toute personne pénétrant sur le territoire puisse être identifiée », a-t-il ajouté. 


Aussi, Aly Ngouille Ndiaye a évoqué un « dossier très avancé », qui pourrait être mis en œuvre dès la « fin d’année » 2019.


 

Ainsi, si la mesure est appliquée, elle concernerait uniquement les citoyens résidant en dehors de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) et de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), soumises à la libre-circulation des biens et des personnes. 


Et comme ce fut le cas de 2013 à 2015, des visas seraient à nouveau demandés aux ressortissants d’États qui en réclament aux citoyens sénégalais. 


Seul bémol dans cette affaire, les membres du gouvernement ne semblent pas dire la même chose à ce propos. Le  ministre du Tourisme Alioune Sarr invité la semaine dernière sur France 24 le 2 Octobre dernier, en marge du salon « Top Resa », avait tenu à rassurer tous les étrangers. 


Il a fait savoir que la mesure n’était pas à l’ordre du jour. Il avait rajouté que « le Sénégal a supprimé les visas pour les touristes » et que c’est « une décision sur laquelle on ne reviendra pas ». 


 

Sauf qu’hier le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye semble aller dans un autre sens que son collègue du Gouvernement.  


Une cacophonie incompréhensible qui pousse au questionnement à travers le pays. Puisque entre la sortie du ministre du Tourisme et celui en charge de l’Intérieur, il n’y s’est passé que quelques jours. Et l’on se demande qu’est ce qui a changé. 

 


Sidy Djimby Ndao , Dakar 


Contacter KOACI.COM à Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement