Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Affaire d'extorsion de fonds à un Septuagénaire, les deux éléments du CCDO recherchés interpellés
 

Côte d'Ivoire: Affaire d'extorsion de fonds à un Septuagénaire, les deux éléments du CCDO recherchés interpellés

 
 
 
 6304 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 02 novembre 2019 - 11:29

Dans un précédant article, nous faisions cas des éléments du Centre de Commandement des Operations (CCDO) qui se rendus coupables d’arrestation illégale, séquestration, menace de mort, extorsion de fonds portant sur la somme de 100.000 FCFA, à septuagénaire.


Quatre de ces éléments indélicats avaient été mis aux arrêtés et déférés à la Maison d’Arrêt Militaire d’Abidjan (MAMA).


Deux autres étaient recherchés par la gendarmerie. Selon le Tribunal Militaire d’Abidjan (TMA), ces éléments ont pu être interpellés jeudi sur réquisition du Commissaire du Gouvernement, le Contre-amiral, Ange KESSI par le patron du CCDO.


Les six éléments Centre de Commandement des Operations (CCDO) sont poursuivis pour arrestation illégale, séquestration, menace de mort, extorsion de fonds portant sur la somme de 100.000 FCFA, extorsion de signature et violation de consignes, faut-il le rappeler.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Élection présidentielle au Pays, à Yopougon l'OIDH sen...
 
 
Côte d'Ivoire : Élection présidentielle au Pays, à Yopougon l'OIDH sensibilise sur la désinformation
Société
 
Côte d'Ivoire : Fonction Publique, voici les étapes à suivre par les n...
 
 
Côte d'Ivoire : Fonction Publique, voici les étapes à suivre par les nouveaux fonctionnaires afin d'accéder à leur premier salaire
Côte d'Ivoire : Bouaké, Amadou Koné et Danho Paulin lancent les travaux de renaissance de la piscine municipale
Société
Côte d'Ivoire : Bouaké, Amadou Koné et Danho Paulin lancent les t...
Côte d'Ivoire il y a 17 heures
 
Nigeria :  L'Armée rassure les populations sur le ballet des avions militaires à Abuja
Société
Nigeria : L'Armée rassure les populations sur le ballet des avio...
Nigeria il y a 18 heures
 
Côte d'Ivoire : Des agents de santé du ministère de l'éducation annoncent une grève de trois jours à compter du 5 octobre, voici leurs revendications
Société
Côte d'Ivoire : Des agents de santé du ministère de l'éducation a...
Côte d'Ivoire il y a 22 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Affaire d'extorsion de fonds à un Septuagénaire, les deux éléments du CCDO recherchés interpellés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Bravo... Quand on vous dit que notre police actuelle est efficace vous croyez que c'est "samusement". En effet, on n'est plus sous la République bananière des minables refornicateurs qui avaient transformé notre police en regroupement des ouaillons miliciens bétés et assimilés de leurs campements et connaissances... On observe...
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Pourfendeur
C'est pas en débaptisant le CECoS en "Cour Commune Dramane Ouattara", CCDO, qu'on va changer les habitudes de racket et extorsion. Le CECoS au moins, malgré ses travers a tant et si bien travaillé que de 2000 à 2008, il a éteint la criminalité et mis 7000 malfrats sous les verrous. Sept mille malfrats qu'on a sortis et armés pour mener la guerre, et dont certains se retrouvent aujourd'hui (de façon ironique)… dans les forces de sécurité, sensés traquer la criminalité. Livrez-nous donc l'identité de ces margoulins, qu'on juge sur pièce !
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Boycott ou pas, la Présidentielle de 2020 est-elle déja pliée pour la victoire du RHDP dès le premier tour ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Annonce qu'il parlera "sous peu" la semaine dernière et silence, cert...
 
3199
Oui
73%  
 
1028
Non
24%  
 
129
Sans avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement