Ghana Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana: Togoland, un tribunal réclame le leader indépendantiste
 

Ghana: Togoland, un tribunal réclame le leader indépendantiste

 
 
 
 2807 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 20 novembre 2019 - 18:42

Charles Komi Kudzordzi (ph)


Un tribunal à Ho au Ghana a ordonné l'arrestation de Charles Komi Kudzordzi, le leader du groupe indépendantiste Homeland Study Group Foundation (HSGF), celui qui a proclamé le samedi dernier 16 novembre dernier le Togoland comme étant devenu un Etat indépendant.


Avant cette ordonnance, cinq autres membres du groupe indépendantiste ont comparu ce mercredi devant le même tribunal pour avoir pris part à la proclamation de l’indépendance du Togoland.


 

Les cinq accusés sont Peter Godfriend Edem, Mkpe Tornyi Kudjo, Kofi Agbeko, Agbenyaga Akudzi et Ibrahim Tofa. Ils ont été inculpés de trahison et ont été placés en détention provisoire jusqu'au 04 décembre prochain.


Selon l’accusation, Peter a servi le jour de la proclamation comme maître de cérémonie alors et a déclaré à la police qu'il est un citoyen du Togoland. Quant à Tornyi et Agbeko, ils ont pris à l'organisation de l'événement et Tofa a, pour sa part, prié pour la cérémonie.


Le leader indépendantiste Charles Komi Kudzordzi, âgé de 80 ans, surnommé Papavi Hogbedetor, avait quitté les lieux après sa déclaration d'indépendance du Togoland et n’a pas encore fait d’apparition publique. Réagissant au nom du gouvernement, le ministre ghanéen de l'Information, Kojo Oppong Nkrumah, a ignoré cette déclaration et a annoncé que les auteurs répondront de leurs actes devant la justice.

 

Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98  95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
1942
Oui
74%  
 
566
Non
22%  
 
120
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement