Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Un étudiant  invitait des filles à avoir des rapports sexuels rémunérés avec des clients virtuels moyennant de l'argent
 

Côte d'Ivoire: Un étudiant invitait des filles à avoir des rapports sexuels rémunérés avec des clients virtuels moyennant de l'argent

 
 
 
 70045 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 13 décembre 2019 - 14:42

L’étudiant (Ph KOACI)


Un étudiant cybercriminel a été interpellé le jeudi 12 décembre 2019, à Koumassi par le commissaire de Police Ouattara Kader, chef de service du 36e arrondissement.


Selon les faits rapportés, il ressort que le nommé N.E.J., 25 ans, étudiant, usait d'un faux compte Facebook au moyen duquel il empruntait le nom de Samira Diallo, compte par lequel il invitait des filles à avoir des rapports sexuels rémunérés avec des clients virtuels moyennant des sommes d'argent allant de 100.000 FCFA à 300.000 FCFA.


Mais en réalité, ces clients dont il s'agit, ne sont personne d'autre que lui-même. Ainsi, après avoir eu des rapports charnels avec les filles qu'il parvient à subjuguer, il disparaît et reste introuvable.


 

Après une enquête minutieusement menée, assisté de ses collaborateurs, ils ont mis le grappin sur le cybercriminel à Koumassi.


Il faut rappeler que, les actes de cybercriminalité sont punis par les Lois 2013-450 et 451 du 19 juin 2013 relatives à la lutte contre la cybercriminalité et à la protection des données à caractères personnels.


Une procédure en vue de la conduite de N.E.J dit Samira Diallo au parquet est en cours, indique-ton.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Coronavirus, état d'urgence et drame de l'infox, est-i...
 
 
Côte d'Ivoire : Coronavirus, état d'urgence et drame de l'infox, est-il préférable d'éviter les poissons d'Avril ?
Société
 
Côte d'Ivoire : En plein couvre-feu, des individus tentent de livrer l...
 
 
Côte d'Ivoire : En plein couvre-feu, des individus tentent de livrer la drogue en bordure de mer
Côte d'Ivoire : Insécurité,  des crimes signalés  dans une localité, les populations désemparées
Société
Côte d'Ivoire : Insécurité, des crimes signalés dans une locali...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire : Fonction Publique, réouverture à titre exceptionnel du module de contrôle de présence au travail
Société
Côte d'Ivoire : Fonction Publique, réouverture à titre exceptionn...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire : Plus de « 300 demandes » d'autorisation de sortir d'Abidjan formulées en un jour, funérailles principal motif
Société
Côte d'Ivoire : Plus de « 300 demandes » d'autorisation de sortir...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Un étudiant invitait des filles à avoir des rapports sexuels rémunérés avec des clients virtuels moyennant de l'argent
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Voilà un frontiste enfarineur b. et a. de moins ... Ceci dit, ces filles aussi doivent être stupides comme des ânes... Merci au Commissaire Ouattara... On avance...
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
en prison sans femmes et sans internet!
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
rilcy
OMG!
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Manuel225
Qu'est-ce que l'on fait de celles qui acceptaient de se prostituer ?
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
kouamey958
l'idée d'avoir l'argent facile fini toujours ainsi .
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Lutte contre le Coronavirus, est il du devoir de chacun de s'éléver au delà des clivages politiques pour l'interêt général?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Coronavirus, pour un simple article de presse les chinois se disent s...
 
2109
Oui
66%  
 
882
Non
28%  
 
216
Sans Avis
7%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement