Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Le FOSCAO-CI  s'inquiète du recule progressif des libertés fondamentales dans le pays
 

Côte d'Ivoire: Le FOSCAO-CI s'inquiète du recule progressif des libertés fondamentales dans le pays

 
 
 
 3185 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 26 décembre 2019 - 13:36

Le Forum de la Société Civile de l'Afrique de l'Ouest section Côte d'Ivoire (FOSCAO-CI) a dit avoir appris l'interdiction sur toute l'étendue du district d'Abidjan de manifestions et ce jusqu'au 05 janvier 2020, annonce faite par le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation. 


Cette annonce rappelle-t-il, a occasionné le report puis l'annulation du meeting que projetaient d'organiser la Coalition pour la Démocratie, la Réconciliation et la Paix (CDRP) ainsi que Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté (EDS).   


L’autre fait qui interpelle le FOSCAO-CI, est le mandat d’arrêt international a été émis à l'encontre de Monsieur Guillaume Soro pour tentative d’atteinte à l’autorité de l’Etat et à l’intégrité du territoire national ; pour détournement de deniers publics portant sur la somme de 1,5 milliards de francs.


 

« Au regard de l’histoire sociopolitique récente de la Côte d’Ivoire empreinte de violence avec ses conséquences de morts, de fragilité du tissu social, de violation des droits de l’homme, le FOSCAO-CI rappelle aux acteurs politiques la nécessité de la cohésion sociale, la mise en place et le renforcement du processus démocratique en vue d’une paix durable et demande au gouvernement de créer les conditions d’une participation saine de l’opposition dans le jeu démocratique en Côte d’Ivoire. Il invite le gouvernement à éviter toute action visant à restreindre la voix de l’opposition », indique l’organisation dans sa note transmise à KOACI.

 

elle rappelle au gouvernement ses obligations et engagements en matière de protection des droits civils et politiques consacrés par les instruments juridiques nationaux et internationaux, entre autre, la constitution ivoirienne, la charte africaine pour la démocratie, les élections et la gouvernance ainsi que le pacte international relatif aux droits civils et politiques. 


Enfin, le FOSCAO-CI estime pour sa part que la paix, le respect des droits des hommes et des libertés fondamentales, la démocratie, sont les seuls éléments dont la Côte d’Ivoire a besoin pour amorcer pleinement son développement et pour atteindre l'émergence.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Le FOSCAO-CI s'inquiète du recule progressif des libertés fondamentales dans le pays
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Babili
Tous ces discours de paix, réconciliation.... ne sont que de l’eau versée sur le dos du canard chez le sanguinaire de Sindou alias Alassane Noungaflê. Toujours dans une logique de va t- en guerre fonce éperdument comme un fou malheureux.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Cohorte de chenapans... Il est bien dit que c'est jusqu'au nouvel.an seulement. C'est tout. Allez chialer ailleurs... Ko recule... Conneries... Minables... On avance...
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter