Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
CEDEAO : Coronavirus, Brou recommande la nomination d'un chef d'Etat « champion » pour superviser la riposte et le processus d'éradication de la pandémie
 

CEDEAO : Coronavirus, Brou recommande la nomination d'un chef d'Etat « champion » pour superviser la riposte et le processus d'éradication de la pandémie

 
 
 
 5818 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 23 avril 2020 - 12:10

Session de la CEDEAO via visioconférence ce jeudi à Abidjan


Une session extraordinaire de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) consacrée à la situation du COVID-19 dans la région et ses conséquences se tient en ce moment par visioconférence.


L’ouverture de cette rencontre virtuelle a été marquée par l’allocution du président de la Commission, l’ivoirien, Jean-Claude Kassi Brou qui a fait des recommandations aux chefs d’état en vue de renforcer le dispositif de lutte contre le COVID-19 dans la région.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Il s’agit entre autres, de la nomination d’un chef d’Etat comme champion pour superviser la riposte et le processus d’éradication du COVID-19, à l’instar de ce qui avait été le cas en 2014 lors de la crise d’Ebola qui avait fait près de 11 mille morts dans la région, principalement au Libéria, en Guinée et en Sierra-Léone.


Jean-Claude Kassi Brou a recommandé la création d’un comité ministériel, comprenant les ministres chargés de la Santé, des Finances et des Transports afin de coordonner les efforts sous la supervision du champion.


Il a enfin plaidé pour la création de fonds de solidarité de la CEDEAO, la création d’un corridor régional pour la circulation des experts et des fournitures essentielles et l’encouragement des états membres à augmenter de façon substantielle, les tests de dépistage.


 

L’ivoirien a par ailleurs fait l’état des lieux de la pandémie dans la région à la date du 22 avril. Selon lui, on comptait hier dans la région, 6183 cas confirmés, 158 décès et le taux de mortalité est de 2,5%.


«L’âge moyen des personnes décédées est de 64,5ans et le ratio homme femme est de 2 à 1. La fréquence de la co-morbidité avec les maladies chroniques, le diabète et l’hypertension artérielle, est 92%. Plus de 90% des cas confirmés dans la région ont été récencés dans 8 pays membres. A savoir, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Ghana, la Guinée, le mali, le Niger, le Nigéria, et le Sénégal, » a-t-il insisté.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Le président de la Commission de la CEDEAO a rappelé que dès l’apparition du premier cas, dans la région, tous les états membres ont pris des mesures vigoureuses dans le cadre des plans nationaux de riposte.


A l’en croire, ces mesures ont concerné pour l’essentiel, la restriction à la circulation des hommes, la fermeture temporaires des écoles et universités, le confinement partiel ou total, l’adoption des mesures de distanciations sociales, la fermeture des frontières terrestres et aériennes, et le renforcement des capacités du secteur de la santé et l’achat d’équipements médicaux.


Il a reconnu que les stratégies mises en œuvre, ont permis de ralentir la progression du virus dans notre région en ajoutant qu’au niveau des institutions de la CEDEAO, des actions ont été engagées notamment dans l’organisation ouest africaine de la santé (OAS) aussi une réunion des ministres de la santé des Etats membres a été organisée dès le 14 février 2020 à Bamako afin d’évaluer la situation discuter des plans nationaux et convenir d’une stratégie régional.


« Un plan régional de riposte au COVID-19 a été ainsi finalisé et évalué à 51 millions de dollars. Une attention particulière a été mise sur la coordination, la communication, et la collaboration entre les états membres, » a-t-il mentionné.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Comme annoncé par Jean-Claude Kassi Brou, les actions de la commission de la CEDEAO et de l’OAS, ont constitué à accompagner les pays membres à travers la formations des laborantins, au renforcement des capacités de dépistage, à l’acquisition de fournitures et d’équipements essentiels.


Sur le second point, il a noté que plus de 31 500 kits de tests, 10 mille équipements de protection individuelle, et 500 mille comprimés de chloroquine et 240 mille comprimés d’antibiotiques ont et distribués aux états membres.


Le Président de la Commission a promis la distribution dans les prochains jours, de matériels supplémentaires comprenant, 200 mille kits de tests, 186 mille masques et 250 mille combinaisons et blouses, 3 millions de gangs ainsi que des ventilateurs et contracteurs d’oxygène.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
CEDEAO : Coronavirus, Brou recommande la nomination d'un chef d'Etat « champion » pour superviser la riposte et le processus d'éradication de la pandémie
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Pour l"éradication d'un truc qui prend pas je sais pas mais pour l’éradication de tous ceux qui grâce à l'excuse du corona vont s'enrichir ça, ça m'étonnerait... Eh oui, ça marche comme ça dans ce monde qui nous donne les miettes du gâteau...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Nous avons déjà DRAMANE WATTRA- PISSANSSY..,,,, pourquoi chercher ailleurs un autre ~ PISSANSSY~?????
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
A VRAI DIRE
Actuellement YA pas 2 chefs d'état champion. connaisseur connait. le douhahoudé, bravetchè, le nangaman est déja là. les autres quittés.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Catapilar
Est-ce que tous les 15 pays de cette coquille vide Cedeao ont des Hôpitaux de standard internationaux pour soigner les cas graves du Covid19? Je ne crois pas. D'où cette Cedeao doit former des in halo-thérapeutes rapidement.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement