Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal : George Floyd, l'opposition envoie des notes de protestation à l'ambassadeur américain et dénonce le silence des chefs d'Etat africains
 

Sénégal : George Floyd, l'opposition envoie des notes de protestation à l'ambassadeur américain et dénonce le silence des chefs d'Etat africains

 
 
 
 1336 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 06 juin 2020 - 12:58

Ambassade des États-Unis à Dakar 



Au Sénégal, le Front de Résistance National (FRN) et le Congrès de la Renaissance Démocratique (CRD), des regroupements d’opposants ont remis une note de protestation à l’ambassadeur des Etats-Unis à Dakar, suite au meurtre de l’afro-américain George Floyd. Alors que du côté du pouvoir, on évite d’aborder le sujet. 


Qualifiant cet acte de plus que barbare, les membres du FRN déplorenT le silence inexplicable et indigne de la plupart des Etats africains, dont le Sénégal. 


Le FRN du Sénégal ne trouve pas de mots adéquats pour exprimer son indignation et sa colère face un acte d’une barbarie que l’Amérique mettra beaucoup de temps à effacer des mémoires.


Le FRN, suite à une large concertation des leaders, condamne sans réserve cet acte ignoble perpétré sur la personne d’un citoyen afro-américain, à cause de la couleur de sa peau.


« Le FRN lance un appel solennel au peuple Sénégalais et aux peuples africains, ainsi qu’à leurs dirigeants, pour qu’ils expriment de toutes leurs forces, leur indignation et leur colère mais aussi leur soutien à cette communauté martyr des africains-américains », indique le document parvenu à KOACI.


 

Autre organisation de l’opposition sénégalaise à protester auprès de la représentation diplomatique américaine à Dakar : le Congrès de la Renaissance Démocratique (CRD).


Dans leur lettre de protestation, l’ex Premier ministre Abdoul Mbaye et Cie note que la liquidation publique de Georges Floyd n’est pas qu’une simple bavure policière de plus.


« Elle devient une routine inacceptable que nous dénonçons avec force. Elle ne relève pas non plus d’une question de souveraineté nationale ou de non-ingérence dans les affaires intérieures d’un État qui devrait nous dissuader d’interpeller le Gouvernement Américain », font-ils remarquer à l’endroit de l’ambassadeur américain. 


Avant d’interpeller l’Exécutif Américain sur la primauté de la souveraineté des Droits de l’Homme sur toute autre considération. 


« Ce droit fondamental n’est ni discutable ni négociable, surtout quand il est question de crime contre l’humanité et d’atteinte à la dignité existentielle et essentielle des Peuples Noirs dans le monde ». 


Pour eux, la gravité de l’acharnement raciste contre les Africains Américains nous incite, plus que jamais, à dénoncer et à condamner vigoureusement ces injustices et meurtres perpétrés contre un Peuple qui n’a que trop souffert de la colonisation, de l’esclavage, de l’exploitation et de la ségrégation raciale que des bandes de racistes, sans foi ni loi, cherchent encore à lui infliger à perpétuité !


« Tout au long de l’histoire de ces derniers siècles, la haine des Noirs, que l’on pensait être rangée dans les oubliettes de l’histoire, refait surface au quotidien de la manière la plus choquante, la plus indécente et inadmissible qui soit aux États-Unis d’Amérique de la part de groupuscules, qualifiés de suprémacistes blancs, aveuglés par la haine des Noirs », s’indignent-ils à nouveau. 


 

Mais déjà, préviennent-ils « dans cette lutte contre la négrophobie, l’Afrique fera front et se rangera aux côtés de ses frères et sœurs Africains Américains et en compagnie de ces millions de personnes de toutes races, militantes de la confraternité universelle, indignées par le virus de la haine raciale ». 




Sidy Djimby Ndao , Dakar 


Contacter KOACI.COM à Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Boycott ou pas, la Présidentielle de 2020 est-elle déja pliée pour la victoire du RHDP dès le premier tour ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Annonce qu'il parlera "sous peu" la semaine dernière et silence, cert...
 
3199
Oui
73%  
 
1028
Non
24%  
 
129
Sans avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement