Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, le MURIR appelle l'opposition au dialogue et à cesser toutes violences
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, le MURIR appelle l'opposition au dialogue et à cesser toutes violences

 
 
 
 5429 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 14 août 2020 - 17:18

Mohamed Berté président de l'ONG MURIR (ph KOACI) 



Après les différents événements du jeudi 13 août dernier dans plusieurs villes ivoiriennes, occasionnant des pertes en vie humaine, le saccage de biens matériels et des symboles de l'État, l'ONG Mains Unies pour le Respect des Institutions de la République (MURIR), est montée hier vendredi 14 août au créneau, pour interpeller la classe politique ivoirienne, notamment l'opposition, à privilégier le dialogue et les discussions, les invitant au calme et la retenue. Et ce, dans une déclaration, lue au cours d'un point de presse.


« Nous demandons aux partis politiques de l'opposition ivoirienne de cesser toutes violences et de privilégier le dialogue. Nous ne voulons plus revivre les situations d'instabilité que nous avons connue en 2010. Nous demandons aux jeunes de respecter les institutions de la république et les symboles de l'Etat. Nous dénonçons avec force, les violences comme moyens de protestation. Parce que la violence n'a jamais rien résolu. Et ce n'est pas ce que Houphouët nous a enseigné. Mais plutôt, le dialogue et les discussions.» a fait savoir Mohamed Berté, président

de ladite organisation.


 

Cependant, le président Mohamed Berté, a aussi dénoncé le blocage des routes, le saccage et la destruction de biens privés, la perturbation du trafic routier, etc. Pour lui, cette attitude ne respecte pas les règles d'une marche dite pacifique.


C'est pourquoi, il a invité les responsables desdits partis politiques de l'opposition, à surseoir aux marches violentes qu'elles ne maîtrisent pas et qui pourraient avoir des conséquences désastreuses. Enfin, le président national de l'ONG MURIR Mohamed Berté, a dit « Yako » aux personnes qui ont perdues la vie dans ces événements et souhaité prompt rétablissement aux différents blessés.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Sud-Comoé, la Sous-préfecture d'Adaou dotée dans 18 m...
 
 
Côte d'Ivoire : Sud-Comoé,  la Sous-préfecture d'Adaou dotée dans 18 mois d'un lycée professionnel d'un coût global de 6 milliards de FCFA
Société
 
Togo : Aspiration et clés des Evêques pour un Togo nouveau, appel à r...
 
 
Togo :  Aspiration et clés des Evêques pour un Togo nouveau, appel à rouvrir les églises
Côte d'Ivoire : Infrastructures routières, après 33 ans d'attente,  l'axe Jacqueville- Toukouzou-Hozalem bientôt bitumé
Société
Côte d'Ivoire : Infrastructures routières, après 33 ans d'attente...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
Côte d'Ivoire : Ouverture de la  première usine des femmes à Abengourou
Société
Côte d'Ivoire : Ouverture de la première usine des femmes à Aben...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
Côte d'Ivoire : Banques,  rappel de faire preuve d'une vigilance accrue face aux techniques de piratage et d'escroquerie
Société
Côte d'Ivoire : Banques, rappel de faire preuve d'une vigilance...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, le MURIR appelle l'opposition au dialogue et à cesser toutes violences
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Joperfal
Encore un autre fumeur d'herbe à la solde du monsi qui veut se faire passer pour un sage. N'importe quoi.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Un vieux idiots.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Batuta
Mains Unies pour le Respect des Institutions de la République (MURIR)??? Qu'avez-vous fait pour que le cancer mokochi respecte les institutions et lq constitution ivoiriennes? Vous vous réveillez tard! Bandécons!
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Il faudra plutôt donner tes conseils au PR- DRAMANE qui veut prendre le peuple ivoirien pour des "cons-biologiques".
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Lom
Il serait mieux que tu serves de mediateur chez toi, au Mali.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Dans le titre .le mot: "l'OPPOSITION" devrait plutôt être remplacé par les mots :" Le POUVOIR". Ayons tous le grand courage de dire la vraie vérité au PR DRAMANE. C'est lui qui est la RACINE PRINCIPALE des semeurs de bordel dans notre pays depuis près de 27 ans. Les autres ne sont que des racines secondaires et tertiaires qui lui emboîtent le pas.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Kloklodeh
Un illettré. Wattra l'houphouetiste adultérin fait quoi avec le dialogue
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
1942
Oui
74%  
 
566
Non
22%  
 
120
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement