Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  L'ONU se distance de prix décernés à Accra
 

Ghana : L'ONU se distance de prix décernés à Accra

 
 
 
 2521 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 07 septembre 2020 - 17:49

António Guterres le Secrétaire général de l’ONU


Le bureau de l’Organisation des Nations Unies (ONU) à Accra au Ghana a pris ses distances vis-à-vis des prix décernés à des ghanéens avec son concours par un certain Kwame Owusu Fordjuor connu sous le nom de Dr UN.


Dans un démenti rendu public, l'ONU a déclaré qu’elle déclare « catégoriquement que l'ONU n'a aucune affiliation avec Blue Print Global Challenge Awards ni avec les organisateurs » des prix décernés.


Partant de ce démenti, la publication onusienne a précisé que « l'attention des Nations Unies au Ghana a été attirée sur les informations faisant état de supposé prix associé à l'ONU et à la Fondation Kofi Annan ».


 

Afin d’aider le public à ne pas se laisser tromper par des tiers, l’ONU a exhorté que « nous conseillons au public à consulter les informations authentiques en visitant les sites Web des agences des Nations Unies ou le site Web de l'ONU au Ghana ». La réaction de l’ONU est suscitée par des rapports ayant portés sur de fausses récompenses intitulées « Global Blueprint Excellence Award ». L’évènement a eu lieu le 28 août dernier à Accra. Les récipiendaires sont le vice-chancelier de l'Université du Ghana, l’artiste Sarkodie et autres célébrités ghanéennes de renom.


Dr Kwame Fordjour a accru sa visibilité sur les réseaux sociaux en fin de semaine dernière mais il s’est avéré que ses « Global Excellence Awards», censés être sous les auspices des Nations Unies en collaboration avec la Fondation Kofi Annan, sont faux.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
1942
Oui
74%  
 
566
Non
22%  
 
120
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement