COMMUNIQUÉ
11 Septembre 2020
 
 4030 Vues
 
  2 Commentaires
 
 
 
 
UNG
Côte d'Ivoire Politique
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle de 2020, depuis la France Kipré appelle à un dialogue politique inclusif, communiqué de l'UNG
 
 


C’est devant un parterre de journalistes internationaux dont ceux de l’Opinion, Le Monde, Jeune Afrique, Sputnik, Africa n°1, RFI, TV5 pour ne citer que ceux-ci que le président de l’Union des Nouvelles Générations a procédé à la présentation de son livre ‘’De moi, de toi, de la Côte d’Ivoire’’ ce mercredi 9 septembre à l’hôtel Napoléon dans la capitale parisienne.


Très en verve, Stéphane Kipré s’est livré à une critique acerbe de la Côte d’Ivoire par le régime Ouattara avant d’égrener différentes propositions qui selon lui auraient un impact considérable sur le développement de la Côte d’Ivoire.


« Mon engagement politique prend appui dans l’amour que j’ai pour mon pays et ses citoyens. Mon père était administrateur civil originaire de Daloa donc de l’ethnie Bethé. De par ses fonctions, nous avons dû voyager un peu partout dans le pays dans des villes comme Tingrela, Odienné, Bouaké, Bondoukou. Et à travers ces périples, j’ai appris à connaitre mon pays. Quant à ma mère, elle est originaire du centre du pays comme je l’explique dans le livre, depuis tout petit, j’ai côtoyé des familles originaires du nord du pays. C’est pourquoi j’ai mal lorsqu’on tente d’opposer les ethnies ivoiriennes entre elles. La Côte d’Ivoire est un brassage qu’il faut respecter et chérir. » a précisé l’orateur avant de se définir comme un citoyen du monde compte tenu de ses études aussi bien en France qu’aux USA.


Le président de l’UNG a saisi l’occasion pour aborder ses craintes concernant l'élection présidentielle du 31 octobre prochain. Pour lui, un report de l’élection est nécessaire. L’opposant dénonce la candidature d’Alassane Ouattara. Et selon lui, le silence d’Emmanuel Macron après sa rencontre avec le président ivoirien pose de nouvelles questions. « Lorsque le président Alassane Ouattara a décidé de ne pas briguer un troisième mandat, l’Élysée a tweeté pour le féliciter. Donc, quelle est la position de la France maintenant qu’il a choisi de briguer un troisième mandat hors constitutionnel ? »


La position de Stéphane Kipré est claire : la candidature d’Alassane Ouattara est inconstitutionnelle et pose donc problème. « Ce sont les experts qu’il a commis pour rédiger cette constitution qui nous ont expliqué qu’elle ne lui permet pas de briguer un 3ème mandat. D’où vient-il qu’on veut nous faire admettre le contraire aujourd’hui ? Le président sortant n’est pas éligible et c’est pourquoi j’invite la communauté internationale et tous les amis de la Côte d’Ivoire à nous aider à lui faire entendre raison. Pour une fois, les organisations sous régionales et internationales doivent nous aider à empêcher que le feu s’allume au lieu de chercher l’éteindre par la suite. Trouvons dès maintenant une solution à la crise qui se profile à l’horizon. Évitons de compter les morts par la suite. »


Stéphane Kipré dénonce également le retrait des listes électorales de Laurent Gbagbo. « Il veut venir, on l’empêche de façon artificielle en lui refusant même un passeport ordinaire, ce qui est évidemment politique et complètement inadmissible », s'insurge-t-il. « Donc c’est une éviction de la liste électorale qui est purement politique. M. Ouattara, qui, par le passé, a annoncé qu’il était victime d’exclusion, ne peut pas être celui qui exclut les autres aujourd’hui. Il nous faut absolument reporter la présidentielle le temps qu’il faut pour nous asseoir et discuter sous l’égide de l’Union Africaine pour trouver des solutions et nous offrir des élections démocratiques et inclusives » a martelé le président Stéphane Kipré


Le Conseil constitutionnel doit se prononcer la semaine prochaine sur la candidature de Laurent Gbagbo et des 44 autres candidats à la présidentielle mais déjà, l’annonce de la candidature de Ouattara a entraîné plusieurs manifestations dans le pays qui se sont soldées par une vingtaine de morts.

 
UNG
 
 
 

A LIRE AUSSI

 
28 Octobre 2020
Côte d'Ivoire : Incident réseau - Abobo, communiqué de la...
 
SODECI
Côte d'Ivoire : Incident réseau - Abobo, communiqué de la...
Le communiqué [photo1]
 
Côte d'Ivoire   1418 Vues    0
27 Octobre 2020
Côte d'Ivoire : Tecno Camon 16 Premier, disponible sur le...
 
TECNO CAMON 16 Premier
Côte d'Ivoire : Tecno Camon 16 Premier, disponible sur le...
Après son fabuleux lancement sur les réseaux sociaux, Le Camon 16 Premier e...
 
Côte d'Ivoire   3328 Vues    0
27 Octobre 2020
Côte d'Ivoire : A 4 jours du vote présidentiel, réaction d...
 
FPI
Côte d'Ivoire : A 4 jours du vote présidentiel, réaction d...
          FRONT POPULAIRE...
 
Côte d'Ivoire   6157 Vues    1
 
ORANGE
Côte d'Ivoire : Communiqué d'Orange relatif au respect de...
Le communiqué [photo1]
 
Côte d'Ivoire   5280 Vues    0
 
HACA
Côte d'Ivoire : « Spot Giga meeting de soutien des femmes...
Le communiqué[photo1]
 
Côte d'Ivoire   4935 Vues    1
 
PDCI
Côte d'Ivoire : Communiqué des candidats Affi et Bédié sui...
1- Une délégation ministérielle de la Communauté Economique des États de l'...
 
Côte d'Ivoire   10318 Vues    4
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Présidentielle de 2020, depuis la France Kipré appelle à un dialogue politique inclusif, communiqué de l'UNG
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Khanel
Les politiciens se sont toujours souciés d'eux-mêmes, d'avoir des avantages, d'acheter de grandes maisons et des yachts - avec notre argent. C'est de cela qu'il s'agit: à la télévision et dans les journaux, ils se disputent entre eux, derrière la caméra, ce sont des amis qui se partagent l'argent et les pourcentages dans les projets nationaux.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Mais la ferme toi. Pauv' naze. Tu peux pas faire du bien à tout le monde et surtout à ta belle famille, en la fermant une bonne fois pour toute?
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A deux jour du vote présidentiel, la non brutalité des forces de l'ordre face aux casseurs est elle stratégique?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Réussir à "casser" 500 bureaux de vote le 31 Octobre, objectif que pe...
 
1301
Oui
31%  
 
2731
Non
66%  
 
135
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
  
Vidéo
  
Jeux Koaci
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter