Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Election 2020, Affi suspend sa participation et s'inscrit à la désobéissance civile lancée par Bédié
 

Côte d'Ivoire : Election 2020, Affi suspend sa participation et s'inscrit à la désobéissance civile lancée par Bédié

 
 
 
 14468 Vues
 
  23 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 22 septembre 2020 - 14:54

Pascal Affi N'guessan ce mardi à Cocody au siège du FPI (Ph KOACI)


Participation ou non à la prochaine élection présidentielle au Pays, Pascal Affi N'guessan était ce mardi 22 septembre 2020 face à la presse à Cocody au siège de son Parti pour donner la position du front populaire ivoirien (FPI), comme constaté sur place par KOACI.


Le président du conseil régional du Moronou qui a suspendu sa cérémonie d'investiture prévue initialement pour se tenir le samedi 26 septembre 2020 prochain, n'est pas allé du dos de la cuillère.


L'ancien Premier ministre de Laurent Gbagbo a suspendu sa participation au processus électoral en cours tant que des conditions d'une élection transparente ne sont pas réunies.


L'homme qui inscrit sa candidature dans une dynamique de paix et de réconciliation, a affirmé lors de ce rendez-vous avec la presse que la situation politique délétère au Pays ne permet pas l'organisation d'une élection présidentielle.


Affi N'guessan, qui estime la situation actuelle au Pays est d'une immense gravité, a, dans l'intérêt national, invité toute l'opposition à la solidarité pour s'imposer face au régime RHDP.


 

Il a affirmé que le chef de l'Etat Alassane Ouattara, porte la farouche responsabilité de cette situation délétère au Pays dans sa volonté de se maintenir au pouvoir.


Le président du conseil régional du Moronou a rappelé qu'il avait mis le Conseil Constitutionnel devant ses responsabilités et que cette institution, en validant le 14 septembre dernier la candidature d'Alassane Ouattara, a trahi sa responsabilité en se transformant en une institution aux ordres.


Affi N'guessan récuse donc le Conseil Constitutionnel qui a opéré dira-t-il un coup d'Etat constitutionnel en validant la candidature anticonstitutionnel du chef de l'Etat Alassane Ouattara, candidat du Parti au pouvoir le RHDP.


Le député de Bongouanou s'est aussi montré solidaire des candidats dont les dossiers ont été rejetés. Il a dénoncé le fait que le chef de l'Etat défie les décisions de la cour africaine des droits de l'homme et des peuples (CADHP) en refusant la réforme ordonnée par cette institution.


La démission du Conseil Constitutionnel actuel, la mise en place d'une commission électorale (CEI) véritablement indépendante, l'audit de la liste électorale, sont entre autres, les conditions préalables dira Affi, pour participer au scrutin présidentiel d'octobre prochain.


 

C'est fort de tout cela que Pascal Affi N'guessan souscrit à la désobéissance civile lancée par le président Henri Konan Bédié et l'ensemble des forces politiques et sociales du Pays.


Enfin, le président du FPI a appelé à la mobilisation de toutes les forces vives de la nation pour faire plier le chef de l'Etat Alassane Ouattara afin que ce dernier puisse renoncer à sa décision de briguer un troisième mandat.


"Au nom du FPI, je lance un appel à tous les militants et à toutes les militantes, à tous les ivoiriens à se tenir prêts dans l'attente des mots d'ordres. Alassane Ouattara nous contraint à la mobilisation pour libérer notre pays de la dictature", a lâché Pascal Affi N'guessan pour terminer.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Ministère de l'Administration du Territoire et de la D...
 
 
Côte d'Ivoire : Ministère de l'Administration du Territoire et de la Décentralisation, le Général Vagondo assure l'intérim
Politique
 
Côte d'Ivoire : Face aux évêques Protestants, Hamed Bakayoko : « En ta...
 
 
Côte d'Ivoire : Face aux évêques Protestants, Hamed Bakayoko : « En tant que Chef du gouvernement ma mission est d'assurer la paix et  la sécurité
Côte d'Ivoire : Les observateurs de la CEDEAO arrivent à Abidjan en prélude à la tenue de l'élection présidentielle du 31 octobre,  Cheikh Hadjibou Soumaré chef de délégation
Politique
Côte d'Ivoire : Les observateurs de la CEDEAO arrivent à Abidjan...
Côte d'Ivoire il y a 39 minutes
 
Niger : Les ravisseurs  de l'américain enlevé à Massalata exigent une rançon
Politique
Niger : Les ravisseurs de l'américain enlevé à Massalata exigent...
Niger il y a 45 minutes
 
Sénégal : Démission  actée du gouvernement de Macky Sall
Politique
Sénégal : Démission actée du gouvernement de Macky Sall
Sénégal il y a 3 heures
 
 
 
 
  23 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Election 2020, Affi suspend sa participation et s'inscrit à la désobéissance civile lancée par Bédié
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Y'a et y'aura aucune désobéissance car personne n’obéit à des types comme vous incapables de s'organiser et de proposer autre chose que la fuite en avant politique par crainte d'humiliation face au poids lourd RHDP.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Kô personne...., est-ce qu'ils ont donné un jour pour le faire? Le père Bédié a parlé de désobéissance civile, le jour où cela devrait commencer n'a pas été donné. J'ai suivi son discours. Toutel'opposition sera réunie et le mot d'ordre doit fatale sera donné.
 
 il y a 1 mois
SRANBLE DEH
Le dernier espoir du RDR momifié, vient de le lâcher. Ce la fait vraiment pitié. Le Moronaba, qu'il prenne un décret en même temps pour être président à vie, qu'il rende court ce qui long. Dramane vous foncez tout droit dans le mur. Sauvez le peu qui vous reste. Il sera trop tard pour faire marche arrière.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mesmin Konin
Bravo Affi, c est ca la marque des grands hommes.... Laissez le avec KKB Mr 3% gerez sa mascarade
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
GUNICAO
EN 1995 BEDIE et WODIE sont allés aux élections. OUATTARA et GBAGBO ont boycotté; BEDIE a été président avec 96.16% et WODIE a eu 3.84% pour un taux de participation de 56.20%. En 2000 GBAGBO est allé aux élections avec GUEI les autres (OUATTARA et BEDIE et les autres) été ELIMINES par la cour suprême; GBAGBO a été élu avec 56.36% , GUEI a eu 32.72% avec un taux de participation de 37.42%; en 2020 OUATTARA ira aux élections avec KKB, BEDIE et AFFI vont boycotter; OUATTARA sera élu president; et la vie continue.
 
 il y a 1 mois
Mesmin Konin
@Gunicao et commetu n auras rien appris de ces 2 evenements et que tu crois que ce qui est arrive aux autres n arrivera pas a Ouattara donc tu restes content (Ton champion parle de souverainete et de respect des decisions du Conseil constitutionnel, juste te rafraichir la memoire). en 1995 Bedie n etait face au seul Wodie, n oublie pas Dioulo en plus Wodie etait a la tete du PIT ,KKB n a aucun parti politique. En 1999 Bedie fut renverse , 2000 Gbagbo n etait pas seul face a Guei, la suite tu la connais. En plus quel gloire y a t il a gagner face a KKB?
 
 il y a 1 mois
Zezeto
Je suis mort de rire. Quel cirque!!!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tomas
ce qui se passe actuellement n'est pas nouveau en CI. 1995 AU PRMIER TOUR BEDIE /WODIE du à élimination de tous les candidats.2000 GBAGBO/GUEI SUITE à l'invalidation de tous les candidats même Mr OUASSENAN. mais quand même les elections ont eu lieu et si Guei n'avait pas voulu usurper le pouvoir le pays serait tranquille. en réalité ce qui se passe est profitable à Soro qui empêche du coup l'opposition de se présenter afin de laisser le boulevard libre à son mentor ADO .l'opposition n'aura que ses yeux pour pleurer après le 31 octobre . après cette élection je reste convaincu que Soro va faire la paix avec le ADO . puisque du coup GBAGBO ne serra pas libéré et Bedié ne pourra plus prétendre être candidat en 2025. il faut une nouvelle génération .entre-temps ADO aura passé le flambeau à son vice président nommé par lui et pendant cet temps ADO IRA SE REPOSER TRANQUILLE POUR AVOIR LAISSER LE PAYS ENTRE LES MAINS DU RHDP.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
mecano
AFFI, avec ce discours là, si tu veille sur cette parole pour l'exécuter, je te donne ma voix au prochain scrutin et même avant ce scrutin j'irai prendre ma carte FPI.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Konnin
On ira aux élections le 31 octobre 2020. Affi et Bedie ne veulent pas se ridiculiser car il n'y a rien derrière eux.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Tu vas avec qui? Le néant?
 
 il y a 1 mois
Konnin
Avec ou sans les autres candidats retenus et il n'y aura rien.
 
 il y a 1 mois
Ziegler
COURS D'HISTOIRE SUR LES ELECTIONS DU P.R EN RCI 1) 1990: toute l'opposition décide de ne pas se présenter devant FHBoigny. Au finish, Gbagbo se présente fasse à FHB. 2) 1995: boycott actif décrété par le front républicain. Bédié avec sa cour constitutionnelle valide la candidature de Wodié. Bédié passe haut les mains. 3) 2000: Guéi et gbagbo éliminent tous les potentiels et redoutables rivaux et retiennent wodié, Dioulo, pour habiller la mascarade. 4) 2010Avec l'accompagnement de la communauté internationale, l'élection est très ouverte, mais le tripatouillage final a tout gâché. 5) 2020: il y aura élection entre celui qui le voudra (parmi les " opposants) contre le PRADO. Wait and see, cette désobéissance civile n'aboutira à rien sauf à pleurnicher. BIYA vient de mâter sa rébellion de ce jour. On avance
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
Je suis ahuri de voir un ancien chef d'état et un ancien P.M se laisser berner par un étudiant. Toi boutéflika de Daoukro, tu as fait ton investiture et tu demandes aux autres de ne ps en faire autant. Et AFFI que tu ne calculais même plus te suit comme un mouton. Affi devrait faire d'abord son investiture et puis ensuite adhérer à la politique de désobéissance civile de l'éternel étudiant et de Boutéflika de Daoukro. Simple avis.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Affi tu n'as pas besoin de faire du zèle pour que les gars te récupère après t'avoir ignoré dans leur première rencontre. Ils sont tellement à la ramasse qu'ils te prendront. Ils ont pas le choix
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Mdr, je suis par terre, le désespoir.
 
 il y a 1 mois
Zezeto
31 octobre
 
 il y a 1 mois
fmk
Si tout le monde se retire ça sera une victoire pour ADO, trop fort pour tous ceux là. Y'a plus aucun enjeu, l'enjeu c'est pas 2020 mais 2025.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
C'est un rêve. Boribanan
 
 il y a 1 mois
Joperfal
Je salue la décision de M. Affi. Que Ouattara et son pseudo adversaire KKB choisi nourri et blanchi mettent le feu aux pétards. Ils tireront toutes les conséquences.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Symbioz
Je suis séduit par le discours de affi... franchement il a les mots justes... effectivement si le dictateur dao refuse de suivre la loi et les décisions de justice alors il peut se nommer lui-même président... personne ne va cautionner cette mascarade... et bien sûr il va assumer toute les conséquences qui en découleront... bravo affi... je suis fier... je te reconnais maintenant
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Khanel
haha, bravo!!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
faisons la paix
j espere juste que le mot d ordre te concerne aussi. sinon qui va laisser son travail ko desobeissance c est toi qui a payer ma maison a la fin du mois
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A deux jour du vote présidentiel, la non brutalité des forces de l'ordre face aux casseurs est elle stratégique?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Réussir à "casser" 500 bureaux de vote le 31 Octobre, objectif que pe...
 
1301
Oui
31%  
 
2731
Non
66%  
 
135
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement