Mauritanie Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mauritanie : Soupçonné de « corruption », Mohamed Ould Abdel Aziz interdit de quitter Nouakchott
 

Mauritanie : Soupçonné de « corruption », Mohamed Ould Abdel Aziz interdit de quitter Nouakchott

 
 
 
 2117 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 29 septembre 2020 - 09:51

Mohamed Ould Abdel Aziz


 Interrogé dans le cadre d’une enquête pour corruption, l’ancien Président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, a refusé de répondre aux enquêteurs.


L’ex homme fort mauritanien a été convoqué au commissariat dans le cadre d’une enquête sur des soupçons de corruption durant ses années de gouvernance.


 

 Plus de 300 personnes, dont l’ancien chef de l’État et plusieurs membres de sa famille, soupçonnés de corruption et de détournements de biens entre 2008 et 2019 sont visés.

 Cette fois , M.Aziz a été confronté à plusieurs de ses ex-collaborateurs, dont un ancien Premier ministre.


Alors que le parquet l’accuse de retarder la procédure par son silence, son avocat estime qu’il jouit de son immunité de président qui le protège de ces tracasseries et que seule la Haute Cour de Justice pourrait le convoquer et le juger. 


L’ex- Président a été interdit de quitter sa région de résidence durant l’enquête préliminaire de la police de répression des crimes économiques.


Au pouvoir de 2008 à 2019,Mohamed Ould Abdel Aziz est notamment cité dans des affaires de détournement présumés de biens publics.

 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Mauritanie : Soupçonné de « corruption », Mohamed Ould Abdel Aziz interdit de quitter Nouakchott
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement