Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Après des vives tensions entre Bété et Malinké suite à une marche de protestation, retour au calme à Guibéroua
 

Côte d'Ivoire : Après des vives tensions entre Bété et Malinké suite à une marche de protestation, retour au calme à Guibéroua

 
 
 
 9207 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 02 octobre 2020 - 10:27

retour au calme à Guibéroua, les différentes communautés et les autorités de la ville en présence du maire Nicole Souassou (Ph KOACI)


La commune de Guibéroua, à l'ouest a été le théâtre de vives tensions à la suite de l'appel de l'opposition à faire barrage au troisième mandat d'Alassane Ouattara, candidat du RHDP, Parti présidentiel.


Depuis le 21 août 2020 dernier, lors de la marche de protestation des femmes de l'opposition à Guiberoua des violences ont été enregistrées dans la ville.


Un jeune autochtone Bété avait été mis nu et exposé dans une vidéo virale qui, a, à l'occasion créé la colère dans les villages.

Ces violences ont pour cause, occasionné l'interdiction de transport et les allogènes Malinké étaient interdits de rallier les plantations et champs. 


La tension qui était jusque-là vive entrainant une situation explosive a considérablement baisé, apprend KOACI des témoins sur place.


 

En effet, l'intervention et la prise de responsabilités de la municipalité de la ville dirigée par Nicole Princesse Souassou, maire de Guibéroua ont conduit à quatre (4) jours d'assises pour la réconciliation.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Ces assises, nous informe-t-on on vu la participation des imams et guide religieux de la ville ainsi que les chefs traditionnels des 35 villages et les représentants de jeunesse des communautés Malinké et Bété.


 

Ces chefs traditionnels des 35 villages et les représentants de jeunesse des communautés Malinké et Bété ont finalement fumé le calumet de la paix depuis ce vendredi 2 octobre grâce aux actions menées par madame le mairie Nicole Souassou Zézé, qui depuis l'éclatement de la crise a multiplié les rencontres avec les belligérants.


"La vie économique et social a repris a Guibéroua", précise, Adom Koffi, un habitant de Guibéroua, joint.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Insultes des autorités maliennes, dans une autre époque le pouvoir aurait il motivé à se soulever contre la communauté malienne au Pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Résolution de la crise des soldats au Mali, la stratégie d'Alassane O...
 
3287
Oui
63%  
 
1787
Non
34%  
 
132
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Après des vives tensions entre Bété et Malinké suite à une marche de protestation, retour au calme à Guibéroua
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
La tribu d'un exilé et du macheteur voleur de diplôme est encore impliquée... Partout où y'a violence dans notre pays ce peuple est impliqué... C'est pas malédiction ça...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Dans quel contexte une personne est tenu de se mettre en tenu d'adam ?
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter