Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Sans nouvelles depuis vingt jours, l'UDPCI retrouve un de ses délégués à la MACA
 

Côte d'Ivoire : Sans nouvelles depuis vingt jours, l'UDPCI retrouve un de ses délégués à la MACA

 
 
 
 15814 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 24 novembre 2020 - 08:56

Mabri Toikeuse poursuivi pour complot et défiance envers l'Etat et activement recherché


Tiécoura Drissa, Délégué national adjoint chargé du suivi et évaluation membre du Bureau Exécutif National de la Commission Technique Estudiantine et Scolaire (CTES) de la JUDPCI a été arrêté le 04 novembre 2020 au matin par des policiers en civil aux environs de la Clinique Farah à Marcory.


"Après plusieurs recherches et investigations, il a été retrouvé ce lundi 23 novembre 2020 à la MACA à Yopougon où il est détenu depuis lors, sans assistance et dans des conditions précaires", informe, à travers un communiqué, Blé Guirao Jean Debadea, Secrétaire général de l'UDPCI.


Selon la Direction de l'UDPCI, "ces méthodes d'enlèvements ou d'arrestations par des personnes encagoulées qui sont aux antipodes du fonctionnement d'un Etat de droit sont devenues monnaie courante dans le pays".


 

Elle interpelle les autorités policières et pénitentiaires de tout ce qui pourrait arriver à tous ces détenus incarcérés dans une opacité totale en dehors des normes normales et exige leur libération sans condition.


Pour rappel, outre les mots d'ordre émis et maintenus qui ont entrainé des violences suivies de morts, l'UDPCI a été complice de la tentative de déstabilisation de l'ordre constitutionnel en Côte d'Ivoire au lendemain de la présidentielle du 31 Octobre 2020 en s'associant pleinement au "mort-né" Conseil National de Transition (CNT).


Avec à sa tête son Président Albert Mabri Toikeuse, poursuivi pour défiance et complot contre l'Etat, activement recherché et pas encore appréhéndé, certains l'annoncent au Ghana quand d'autres évoquent une planque au Pays, ceux de l'UDPCI qui l'ont suivi dans cette aventure n'échappent pas au destin judiciaire et carcéral.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Sans nouvelles depuis vingt jours, l'UDPCI retrouve un de ses délégués à la MACA
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
k
Étrange que depuis là on retrouve pas Mabri, mon intuition est qu'il est ou a été protégé par Hambak. Les réseaux du Meeci.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
T'inquiète le frère. Il sera pris...et jugé. T'inquiète
 
 il y a 1 an
jordanchoco2020
toi blé guirao tu penses qu'il est en vacances tu as pas vu le contexte du pays faut rester la dans ta fiction nous on avance
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Mdrrrrrr! Ces moutons haineux et rancuniers, juste au-dessus là, se consolent comme ils peuvent. Vous inquiétez pas, votre haine ira chercher Mabri au Ghana là, où Hambak a dû certainement le cacher. N'est ce pas @k ou bien votre intention est de vous muer en «mouton diviseur» du minabilissime mandela de sindou et de Hambak ? Mdrrrrr
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
ko ''les moutons haineux'' dis par un des ânes de seplou et vu le contexte on se demande qui est vraiment haineux...mais enfin...
 
 il y a 1 an
@Marius
Ah!!! Le cancre @zozo-to, «vu le contexte» tu dis ?! Ah ! Je comprends le mouton par excellence du cafard de sindou : entre l'appel à la désobéissance civile lancée par le rdr en 2010 et la désobéissance civile lancée par l'opposition en 2020, ça me rappelle, un mouton très haineux, qui a dit sur un plateau, et je cite : «ce n'est pas le même contexte». «Ah bon!? Il n'y a donc pas eu mort d'hommes ? 3000 !!! » lui à rétorqué son contradicteur. Une façon de dire qu'il n'y a plus stupide que les moutons du Hitler de sindou.
 
 il y a 1 an
Peace101
JUSTICE... JUSTICE... JUSTICE... L'impunité ne sera tolérée. Quand on appelle à l'insurrection, il faut avoir les couilles de répondre de ses actes séditieux... On observe...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter