Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Législatives 2021, début des « c'est moi le candidat » au RHDP
 

Côte d'Ivoire : Législatives 2021, début des « c'est moi le candidat » au RHDP

 
 
 
 9672 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 26 décembre 2020 - 10:50

Souleymane Lende


Sauf changement, si elles devaient se tenir avant la fin 2020 selon la Constitution, les législatives au sortir de la présidentielle du 31 octobre dernier, se tiendront au premier trimestre 2021.


En attendant la fixation de la date du scrutin et la proclamation des listes des partis, le FPI et le PDCI, les deux principaux partis d'opposition, ayant clairement envie en participant pour faire chuter le pouvoir en place, même si on s'interroge si leurs candidats auront les moyens financiers nécessaires pour battre campagne, des cadres dévoilent leurs intentions.


Nombreux sont ceux qui se placent en espérant l'investiture de leur parti. Lobby, pressions, ceux qui ne sont pas encore "sûrs" d'être retenus s'activent pour se faire remarquer voire déjà jouer des coudes.


C'est le cas de Souleymane Lende, qui affûte ses armes à Prikro, dans le département de l'Iffou.


 

Cadre du RHDP, Souleymane Lende est candidat pour le compte de sa formation politique à Prikro.


Namelessé Kouassi Kobenan Ali, Conseiller Économique et Social, Opérateur Économique et Fondateur de plusieurs établissements scolaires dans le département de Prikro a donné, l'information à la presse hier à Cocody.


Selon lui, la candidature de Lende a été suscitée par des cadres et des populations de Prikro compte tenu de sa proximité avec eux et surtout des actions sociales qu'il ne cesse de mener en leur faveur.


"Il fait des dons de kits scolaires à chaque rentrée scolaire aux familles démunies et apporte des aides aux associations de femmes et de jeunes, etc", a précisé, le Conseil économique et social.


 

Il est convaincu que son candidat a toutes les chances de s'imposer, d'abord comme candidat du RHDP et comme Député de la circonscription de Priko, car en plus d'être très proche des populations et d'être à leur écoute, il est entouré de cadres compétents qui sont constamment sur le terrain.


Namelesse Kouassi a enfin lancé un appel au rassemblement de tous les fils et filles de Prikro et leur demande de se mobiliser autour de Souleymane Lende, candidat "de la paix et du développement pour les prochaines échéances législatives".


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Législatives 2021, début des « c'est moi le candidat » au RHDP
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Moi, en tant qu'observateur, je vois plutôt une raclée que va prendre le fpi et le pdci. Comme je le dis toujours, le RHDP à l'avantage du "ground gane" qui est extraordinairement visible et tangible. Et pendant ce temps les oppo-cons ont passé leur temps par leurs actions et inactions à se faire harakiri. Regardez par exemple les animaux sauvages frontistes qui ont délibérément fait un boycott de cancres pendant 10 ans sans présence sur le terrain. Sans bilan. Comme le dîmes tantôt, en démocratie, un parti est comme une flamme. Sans entretien et introduction de bûches le feu se meurt et devient cendre. Le pdci a entretenu un peu sa flamme. Le fpi des idiots et sauvages comme gbagba a fait pire en décidant de verser de l'eau sur sa propre flamme. La raclée sera cinglante et sans appel au premier trimestre. On observe...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
En tant qu'observateur, j'invite le gouvernement à ne pas faire traîner en longueur inutilement cette gymnastique de dupes appelée "dialogue". Dans tous les cas, ce sont des clowns et cancres opposants qui ont tout intérêt à le faire traîner en longueur avec des exigences farfelues et sauvages. Il faut aller aux élections et vite pour respecter la Constitution et avoir nos Institutions en place. Que le jour du jugement par le vote du peuple arrive. Chaque parti récoltera ce qu'il a semé. Il faut avancer tchoco nan tchaca et pian, pian, et pi-gnan même ... On observe...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter